Le mot de l'éco : les prix du carburant, poison lent du pouvoir d'achat

Business
DirectLCI
DÉCRYPTAGE - Chaque semaine, François-Xavier Piétri analyse en vidéo une question ou un phénomène économique. Aujourd'hui, il s'intéresse à l'augmentation du prix des carburants, frein au pouvoir d'achat.

C’est le poison lent du pouvoir d’achat pour le gouvernement : les prix du carburant. Depuis un an, ils flambent et nos chers ministres n’y sont pas pour rien : la seule TICPE, la taxe sur les carburants, a représenté en 2018 près de 4 centimes par litre pour l’essence sans plomb et le double, près de 8 centimes par litre, pour le gazole. 


Le problème, c’est que ça n’est pas fini. Le gazole va encore augmenter de près de 23 centimes par litre d’ici la fin du quinquennat ; pour le sans plomb, ce sera 11 centimes de plus. C’est le prix de la guerre menée par le gouvernement contre le diesel et sa pollution, une guerre qui coûte cher au pouvoir d’achat.

Chaque semaine sur LCI et LCI.fr, François-Xavier Pietri revient sur un concept économique qui a agité le débat public. Une approche ludique avec des thèmes au plus proche des préoccupations des Français. Notre spécialiste éco s’attache à rendre accessibles des problématiques parfois complexes. Chiffres et infographies à l’appui. Un credo : aller au-delà des mots et des discours officiels pour saisir toutes les subtilités d’une question qui agite le débat public.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le mot de l'éco

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter