Privatisation d'ADP, de la FDJ et d'Engie : c'est parti !

Privatisation d'ADP, de la FDJ et d'Engie : c'est parti !

L'ÉCO - L'Assemblée nationale autorise les privatisations de la FDJ et d'ADP, qui devraient rapporter une vingtaine de milliards d'euros à l'Etat. Ce dernier est également autorisé à descendre sous le seuil des 33% dans le capital d'Engie.

L'autorisation de la privatisation de la Française des Jeux (FDJ) et d'Aéroports de Paris (ADP) a été votée jeudi à l'Assemblée nationale, dans le cadre du projet de loi Pacte. Notons que l'Etat détient respectivement 72% et 50,63% des actions de ces deux entreprises, qui lui versent des dividendes à hauteur de 150 millions d'euros par an. C'est le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, qui a défendu cette initiative face aux critiques de l'opposition. Quels sont les enjeux de cette privatisation ? Comment se fera-t-elle ?

Toute l'info sur

Les Matins LCI

Lire aussi

Ce vendredi 5 octobre 2018, Claire Fournier, dans sa chronique "L'éco", nous parle de la privatisation de la FDJ, d'ADP et d'Engie. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 05/102018 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Disparition de Gaspard Ulliel : qui est sa compagne Gaëlle Pietri, mère de leur fils Orso ?

L'acteur Gaspard Ulliel est mort à l'âge de 37 ans

Omicron : 464.769 nouvelles contaminations au Covid en 24 heures, un record en France

EN DIRECT - Covid-19 : 436.167 nouvelles contaminations en 24 heures

République Tchèque : une chanteuse meurt du Covid-19 après l'avoir volontairement contracté

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.