5 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur Gerard Butler, la star de "Criminal Squad"

DirectLCI
PORTRAIT - Révélé par le néo-péplum "300", il y a déjà plus de dix ans, Gerard Butler reprend du service cette semaine dans le film d’action "Criminal Squad". LCI vous raconte tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’acteur écossais…

La voix rauque, la barbe drue et la gâchette facile, Gerard Butler incarne le superflic "Big Nick" Flanagan dans "Criminal Squad", le film d'action de Christian Gudegast, en salles en France ce mercredi. Avec son équipe de choc – et ses méthodes expéditives – il compte bien faire la peau d’une bande de braqueurs qui ont décidé de s’attaquer à la réserve fédérale des Etats-Unis. Un rôle taillé sur mesure pour l’un des gros bras les plus attachants d’Hollywood…

Il devait devenir avocat

S’il a pris des cours de  théâtre adolescent, l’Ecossais Gerard Butler s’est longtemps destiné à une carrière de juriste. Jeune diplômé de l’Université de Glasgow, ce fils de bookmaker, élevé dans la religion catholique s'offre une année "off" en Californie avant sa dernière année. Virées nocturnes, beuveries, arrestations... Un séjour pour le moins rock n'roll. A son retour il réussit à décrocher un stage dans un cabinet d’avocats à Edimbourg. Mais une semaine avant d’être titularisé, il est mis à la porte en raison de ses "mauvaises" habitudes prises en Amérique. Il a 25 ans et décide alors d’emménager à Londres.

Il a joué dans "Trainspotting"

La pièce, pas le film ! Alors qu’il enchaîne les petits boulots, Gerard tombe sur une amie d’enfance qui est devenue directrice de casting. Elle lui propose d’auditionner pour une adaptation de Coriolan, la célèbre pièce de Shakespeare. Nous sommes en 1996 et une nouvelle carrière s’ouvre à lui. Un an plus tard, il interprète le personnage de Renton dans l’adaptation théâtre de Trainspotting. La même année, il tourne son premier film, le drame "Mrs Brown" avec Judi Dench. Désormais il se consacre au grand écran où il va enchaîner les rôles dans le "Dracula 2000" de Wes Craven, "Lara Croft 2" avec Angelina Jolie ou encore "Le Fantôme de l'Opéra" version Joel Schumacher...

Il a refusé de devenir James Bond

S’il n’a qu’une ligne de dialogue – et une présence éphémère - dans "Demain ne meurt jamais" en 1997, Gerard Butler a fait partie de la short list des comédiens pressentis pour succéder à Pierce Brosnan, en 2005. Sauf qu’il a dit non… "J'aime avoir des rôles variés. Si j'avais joué Bond, tout ça ce serait arrêté", confiait-il au magazine "Shortlist". "Les gens s'imaginent que c'est extraordinaire de devenir 007, mais en tant qu'acteur je suis obligé de me dire "OK, si j'accepte ce rôle, il se passe quoi après ?". Un certain Daniel Craig décrochera finalement le job. Mais ça, c'est une autre histoire.

Il est devenu fort comme un Sparte

En 2007, Gerard Butler incarne le roi de Sparte Leonidas dans le néo-péplum "300" de Zack Snyder, le film qui va faire décoller sa carrière.  A l'époque l’acteur s’est taillé un corps d’athlète pour de vrai, à raison de six heures de musculation par jour pendant quatre mois.  "Je voulais avoir l’air vraiment fort", a-t-il expliqué au site de Popworksout. "J’avais vu tellement d’acteurs jouer ce genre de rôle avec un gros ventre et de tout petits bras sous leur armure !". Pas étonnant que l’Ecossais devienne alors un champion du film d’action, de "RocknRolla" de Guy Ritchie au récent "Geostorm" en passant par "La Chute de la maison blanche" et aujourd’hui "Criminal Squad".

Il a fait un séjour en désintox

C’est sur le tournage de "300" que Gerard commence à prendre goût aux anti-douleurs. Au fil des années, il développe une addiction qu'il va combattre pour de bon suite à un accident de surf sur le tournage de "Chasing Maverkicks", le biopic du surfeur Jay Moriarty, en 2012. Après un séjour à la célèbre Betty Ford Clinic, il ressort frais comme un gardon. Et tourne la page avec le soutien de sa girlfriend, l’ex-mannequin Morgan Brown. Brièvement séparés à plusieurs reprises, ils se sont offerts des vacances en amoureux au Mexique, en janvier dernier.


>> Les infos, les critiques, les interviews... Retrouvez toute l'actu ciné sur LCI.fr

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter