5 films d'animation à voir en famille au cinéma pour Noël !

5 films d'animation à voir en famille au cinéma pour Noël !

CINÉMA
DirectLCI
CHRISTMAS TIME – Au-delà du sapin, des guirlandes et des cadeaux, Noël est aussi l’occasion de se faire une toile en famille pour découvrir des pépites d’animation. Metronews vous a sélectionné cinq délicieuses histoires qui feront briller les prunelles des enfants.

► LE VOYAGE D'ARLO
Difficile, voire impossible, de faire mieux que Vice Versa. Il n’empêche qu’avec Le Voyage d’Arlo, Pixar a joué avec succès la carte très efficace du classique de Noël. Son crédo ? Le voyage initiatique d’un jeune apatosaure qui cherche à combattre son tempérament craintif. En s’égarant un matin, il rencontre Spot, un petit garçon sauvage qui l’aide dans sa révolution personnelle. Récit d’apprentissage et d’amitié, célébration de la cellule familiale, beauté des décors… Le cahier des charges est rempli sans abus de mièvrerie.

 OUPS ! J'AI RATE L'ARCHE...
Le déluge est imminent. Pour survivre, les animaux rallient l’Arche de Noé. Hélas, certains ne sont pas tout à fait habilités à y pénétrer. Comme Dave et son fils Finny, des Nestrians, ou Hazel et sa fille Leah, des Grymps. Le quatuor parvient, en filoutant, à échapper aux gardes. Problème : les deux enfants tombent du bateau au moment de partir… Cette relecture de la Bible, certes très balisée, célèbre généreusement le dépassement de soi, crie haro sur les a priori et rappelle que la différence est une force.

 AVRIL OU LE MONDE TRUQUE
Et si 1941 ne ressemblait pas à ce que l’on sait d’elle ? C’est sur ce postulat de départ qu’a été pensé Avril ou le monde truqué, une œuvre poétique, pullulante d’idées et riche en rebondissements. Le pitch ? En France, les savants se volatilisent, plongeant les habitants dans une ère dépassée, celle du charbon et de la vapeur. Avril, une jeune fille dont les parents ont disparu, s’entourent de son chat et d’un jeune gredin pour les retrouver. Le résultat, fruit de 7 ans de travail, évoque avec poésie l’univers de Jacques Tardi.

 NEIGE ET LES ARBRES MAGIQUES
Le studio Folimage, à qui l’on doit La Prophétie des grenouilles, Mia et le Migou et le récent Phantom Boy frappe un (nouveau) joli coup. Avec Neige et les arbres magiques, rattaché à un programme de 4 courts métrages de 51 minutes, il nous offre un moment de féérie où la tolérance floconne avec brillance aux quatre coins de l’écran. A travers les différents récits, Il y a la rencontre des cultures, l’aventure mais surtout, la nature et les arbres, omniprésents. On louera volontiers la sensibilité des réalisateurs, très inspirés.   

 LES VOYAGES DE GULLIVER
Flambant neuf ! Grâce à une méticuleuse restauration, Les voyages de Gulliver de Dave Fleischer ressurgit plus de 70 ans après sa naissance, en brillant comme un diamant au soleil. Adapté du roman éponyme de Jonathan Swift, ce magnifique long métrage à l’ancienne retrace l’épopée intemporelle de Gulliver, ce marin qui, suite au naufrage d’un navire, se retrouve au royaume des nains de Lilliput. Entre nostalgie d’antan et émerveillement de la première fois, toutes les générations seront comblées. Et bien plus encore.  

Lire et commenter