"50 Nuances de Grey" : Dakota Johnson et Jamie Dornan racontent le tournage de leurs scènes les plus "hot"

"50 Nuances de Grey" : Dakota Johnson et Jamie Dornan racontent le tournage de leurs scènes les plus "hot"
CINÉMA

CONFIDENCES - La tension est à son comble, à moins de dix jours de la sortie en France de "50 Nuances de Grey". Dans une interview accordée au magazine "Glamour", Dakota Johnson et Jamie Dornan racontent le tournage de l'adaptation du roman de E.L. James. Et notamment les scènes de sadomasochisme pour le moins... exigeantes.

Elle n'a pas fait les choses à moitié. Pour se préparer au rôle d'Anastasia Steele, la vierge héroïne de 50 Nuances de Grey, l'actrice américaine Dakota Johnson s'est entraînée dur "pour avoir le corps d'une étudiante en pleine forme", raconte-t-elle dans les pages de l'édition britannique du magazine Glamour , à quelques jours de la sortie du film inspirée du premier volet de la trilogie de l'écrivain E.L. James. "Si je devais apparaître nue, autant avoir l'air belle. J'ai fait beaucoup d'exercice et je me suis badigeonnée de cire davantage que n'importe qu'elle femme".

A VOIR >> Regardez la bande-annonce qui a enflammé le Super Bowl

Si elle a travaillé avec le même coach que son partenaire, Jamie Dornan, pas question de visiter les dongeons SM comme l'interprète du milliardaire Christian Grey. "Je voulais garder une certaine distance avec cet univers", explique-t-elle. "Parce que je voulais que la réaction de Ana soit honnête et réelle, presque neuve. Mais j'ai lu beaucoup de choses au sujet de la culture du bondage et du sadomasochisme. Il y est beaucoup question du flux qui commande le contrôle et le lâcher prise entre deux personnes. Je trouve qu'il y a quelque chose de très honnête dans le fait de vouloir s'abandonner totalement à quelqu'un d'autre, même pendant une seconde".

"Jamie était le premier à me recouvrir avec une couverture"

De la théorie à la pratique, les choses seront un brin plus compliquées. "Il y avait quelques scènes qui étaient inconfortables", admet Jamie Dornan. "Il arrivait parfois que Dakota ne porte pas grand chose et j'étais censé lui faire des choses dont je n'aurais jamais eu l'idée/l'envie de faire à une femme. (...) Je me suis senti très protecteur, je me doutais que ce n'était pas facile pour elle d'être dans une telle situation". Ce que la jeune femme a apprécié : "C'était déjà assez stressant d'être attachée toute nue à un lit, mais quand l'équipe dit : Coupez, vous êtes toujours attachée au lit, nue", se souvient la comédienne, fille de Don Johnson et Melanie Griffith. "Heureusement Jamie était le premier à me recouvrir avec une couverture".

A VOIR >> 50 clichés pour patienter jusqu'au 11 février

S'ils ont développé une relation de complicité – et de bienveillance – au fil des semaines, les deux comédiens n'ont pas pu échapper à quelques petits accidents de tournage. Dont Dakota Johnson a été la principale victime. "Je me suis presque fait le "coup du lapin" une fois lorsqu'il m'a jetée sur le lit. Extrêmement douloureux", se souvient la jeune femme. "Une fois, nous tournions une scène dans la cuisine de Christian et je trouvais ça marrant de se cacher dans un placard... sauf que ce n’était pas un vrai placard, tout le décor s’est affaissé". Une scène qu'on ne verra pas dans le long-métrage, sur les écrans français le 11 février. Peut-être dans les bonus du DVD dans quelques mois ? Chiche !

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent