Accusé d'avoir harcelé sexuellement l'acteur Anthony Rapp quand il avait 14 ans, Kevin Spacey lui présente ses excuses

Accusé d'avoir harcelé sexuellement l'acteur Anthony Rapp quand il avait 14 ans, Kevin Spacey lui présente ses excuses

SCANDALE - Kevin Spacey, acteur oscarisé pour "American Beauty" et adulé dans la série "House of Cards", est accusé par Anthony Rapp, comédien vu dans "Star Trek : Discovery" d'avances sexuelles alors qu'il avait 14 ans. S'excusant de ce comportement, il en a profité pour mettre fin aux rumeurs sur sa sexualité.

Non, les victimes de harcèlement sexuel n’oublient pas. Après Harvey Weinstein et James Toback, c'est au tour de l'acteur Kevin Spacey, vu dans Usual Suspects, Seven, American Beauty et plus récemment la série House of Cards, de s'avérer au coeur d'un scandale.

L'acteur Anthony Rapp, vu notamment dans Star Trek : Discovery, l'accuse de lui avoir fait des avances sexuelles alors qu'il n'avait que 14 ans - à l'époque, Kevin Spacey en avait 26.

Dans une interview publiée par BuzzFeed, le comédien, désormais âgé de 45 ans, vu dans Star Trek : Discovery, relate les événements datant de 1986, à une époque où Rapp et Spacey étaient alors à l’affiche dans deux spectacles distincts présentés à Broadway. Il y raconte comment, quelques jours après l'avoir rencontré dans un diner, il s'était retrouvé à une fête au domicile de Kevin Spacey. Ce dernier, en état d’ébriété, avait attendu que les invités quittent la soirée pour l’attraper et s’allonger sur Rapp, en lui faisant des avances sexuelles. 


Confiant le malaise qu'il ressentait à chaque apparition de Spacey à l'écran, Rapp poursuit : "Je suis allé dans la salle de bain, j'ai vu une photo de lui enlaçant un homme, je me suis dit : 'Ah, il est gay'. Je suis sorti et je lui ai dit : 'Je crois que je vais y aller'. Il a marché avec moi jusqu'à la porte d'entrée et m'a demandé si je voulais vraiment partir. Je lui ai répondu 'oui, bonne nuit' et j'ai quitté les lieux."

Accusé, il fait son coming-out

Dans une tribune publiée via son compte Twitter, celui qui incarne Frank Underwood, désormais âgé de 58 ans, a répondu au témoignage d'Anthony Rapp. 


Il assure "ne pas se rappeler de l'événement", reconnait un comportement inapproprié et s'en excuse.

Dans son message, le comédien star se dit pétrifié et lui présente ses excuses : "Si j'ai agi de la sorte, je lui dois mes excuses les plus sincères pour ce qui a été le comportement inapproprié de quelqu'un en état d'ébriété".


Puis il revient sur sa vie privée et explique avoir vécu des histoires d'amour avec des hommes et des femmes : "J'ai aimé et j'ai eu des relations avec des hommes tout au long de ma vie et je choisis désormais de vivre en tant qu'homosexuel. Je veux être le plus honnête et le plus ouvert possible sur ce sujet et cela commence par examiner mon comportement". 


Seulement, cette décision de révéler son homosexualité au moment de ces accusations a été vivement critiquée sur les réseaux sociaux, alimentant la confusion entre pédophilie et homosexualité, et donnant l'impression que cet aveu venait assombrir les accusations à son encontre.


De manière générale, toutes ces accusations surabondant depuis des semaines à l'égard des prédateurs sexuels à Hollywood confortent cette impression persistante que quelque chose ne tourne pas rond à Hollywood et qu'il eut été très avisé d'écouter le témoignage de Corey Feldman, ancien enfant star, luttant pour dénoncer la pédophilie à Hollywood depuis des années, dans un silence assourdissant... 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Kevin Spacey, un autre scandale sexuel à Hollywood

Plus d'articles

Sur le même sujet