"American Sniper" : le nouveau Clint Eastwood pulvérise le box-office

"American Sniper" : le nouveau Clint Eastwood pulvérise le box-office

CINÉMA
DirectLCI
CARTON – Qui l'eût cru ? A 84 ans, et après plusieurs bides consécutifs, Clint Eastwood signe le plus gros démarrage de sa carrière avec "American Sniper". Sorti vendredi, le film interprété par Bradley Cooper a déjà engrangé plus de 92 millions de dollars de recettes outre-Atlantique.

Les légendes ne meurent jamais. Clint Eastwood en sait quelque chose. De sa carrière de comédien à celle de réalisateur, l'ex-Dirty Harry a connu des hauts et des bas au fil d'une carrière entamée sur le petit écran à la fin des années 1950. Après la pluie d'Oscars de Million Dollar Baby en 2004, et le carton de Gran Torino quatre ans plus tard, la filmographie de ce vieux loup de mer semblait avoir pris du plomb dans l'aile. Invictus, Au-delà, J. Edgar, Une nouvelle chance, Jersey Boys ... Les déceptions s'enchaînaient, y compris pour ses fans les plus acharnés. Jusqu'au petit dernier American Sniper.

A LIRE AUSSI >> Bradley Cooper prend du muscle pour American Sniper

A l'origine, c'est Steven Spielberg qui devait réaliser ce drame inspiré de la biographie de Chris Kyle, cet ancien tireur d'élite de l'armée américaine, qui revendiquera avoir abattu 255 personnes durant la guerre en Irak... avant d'être assassiné en 2013, à l'âge de 38 ans, par un ancien Marine, souffrant de syndrome post-traumatique. Clint Eastwood prendra le train en marche, convaincu par la force du sujet et l'enthousiasme de Bradley Cooper, acteur et également coproducteur d'un long-métrage qui vient de réaliser un démarrage en boulet de canon, ce week-end, au box-office américain.

Avec pas moins de 92 millions de dollars de recettes depuis vendredi, il s'agit du meilleur score de la carrière du cinéaste. Et de loin puisqu'il pulvérise le record de Gran Torino qui n'avait engrangé "que" 29,5 millions de dollars à l'époque. Boosté par une critique enthousiaste, American Sniper semble toucher une corde sensible auprès du public américain. Avec six nominations, dont celle du meilleur film et du meilleur acteur, il pourrait frapper un grand coup lors des Oscars, le 22 février prochain . Ironie du sort : Clint Eastwood n'est pas nominé dans la catégorie meilleur réalisateur. Un comble.

La bande-annonce de American Sniper, en salles en France le 18 février...

Lire et commenter