"American Sniper", un film de propagande ? Le dernier Eastwood fait polémique

"American Sniper", un film de propagande ? Le dernier Eastwood fait polémique

CINÉMA
DirectLCI
ACCUSATIONS - A deux jours de sa sortie en France, le long-métrage de Clint Eastwood fait déjà polémique aux Etats-Unis. Ces détracteurs accusent American Sniper d'être un film de propagande de l'armée américaine.

Déjà sorti aux Etats-Unis depuis quelques jours, American Sniper est un gros succès au box-office , qui a généré près de 105 millions de dollars dès son premier week-end d'exploitation. Mais au-delà de son succès, si le film de Clint Eastwood fait parler de lui, c'est aussi parce qu'il est au centre d'une polémique, due à son scénario.

Le long-métrage s'inspire en effet de l'histoire de Chris Kyle , un tireur d'élite – décédé depuis qui aurait tué plus de 150 ennemies au cours de ses quatre missions en Irak. Le sniper en question est incarné à l'écran par Bradley Cooper, nominé pour l'Oscar du meilleur acteur grâce à ce rôle.

Une adaptation accusée de propagande

Le scénario est directement inspiré de la biographie de Chris Kyle, mais pour les détracteurs du film, American Sniper est avant tout un film de propagande. Seth Rogen a même été jusqu'à le comparer à un film parodique de propagande nazie, imaginé par Tarantino et montré dans Inglorious Bastards. Michael Moore, lui, considère que "Les Snipers ne sont pas des héros, mais des lâches".

De l'autre côté, American Sniper a reçu de nombreux soutiens de la part de militaires, vétérans et conservateurs. Michelle Obama elle-même a déclaré que, selon elle, le film était un bel hommage aux militaires qui se sacrifient pour l'Amérique. Les spectateurs français pourront quant à eux se faire un avis à partir du 18 février prochain.

Lire et commenter