Après Leonardo DiCaprio, Christian Bale renonce à incarner Steve Jobs

CINÉMA

SURPRISE – Alors qu’il devait jouer Steve Jobs dans le film que prépare Danny Boyle, Christian Bale a finalement renoncé. Comme Leonardo DiCaprio avant lui. Un projet maudit ?

Le fantôme de Steve Jobs ferait-il peur ? Christian Bale, qui devait incarner le boss mythique d’Apple au générique du biopic réalisé par Danny Boyle, vient d’abandonner le navire, révèle la presse américaine. D’après une source citée par The Hollywood Reporter , le comédien aurait longuement hésité avant de d’estimer qu’il n’était pas la personne appropriée pour le rôle.

Avant le comédien britannique, c’est Leonardo DiCaprio que les studios Sony Pictures avaient approché, avant que ce dernier se désiste, préférant se focaliser sur The Revenant, un western réalisé par Alejandro Gonzales Inarritu. Ce deuxième film sur Steve Jobs, après celui interprété par Ashton Kutcher , est-il maudit ?

EN SAVOIR  + >> Leonardo DiCaprio ne sera pas dans le biopic sur Steve Jobs

Un scénario différent d’un biopic classique

Danny Boyle, qui a engagé ce week-end Seth Rogen pour jouer Steve Wozniak, le confondateur d’Apple, ne l’entendrait pas de cette oreille. Il serait d’ores et déjà à Los Angeles pour trouver un successeur à son compatriote. Et il aurait déjà prévu de rencontrer plusieurs acteurs. 

Car le projet est alléchant : plutôt qu’un biopic classique, le scénario écrit par Aaron Sorkin, l’auteur de The Social Network, serait découpé en trois actes distincts, relatant trois moment clés de la vie de Jobs et des produits lancés par Apple au cours des dernières décennies.
 

Lire et commenter