Après ses vidéos, Norman Thavaud se jette dans le grand bain de la scène

Après ses vidéos, Norman Thavaud se jette dans le grand bain de la scène

HUMOUR – Extrêmement populaire auprès du jeune public grâce aux vidéos qu'il publie sur son site depuis 4 ans, Norman Thavaud franchit un nouveau cap avec son premier spectacle en solo. Un stand up qui décortique les affres de sa génération avec le naturel et l'autodérision qu'on lui connaît.

Il lui a fallu du cran pour sortir de l'écran. Norman Thavaud, l'homme aux 4 millions de fans sur Facebook et aux vidéos cultes pour toute une génération, goûte désormais aux joies du one-man-show. Dans la salle de la Cigale où il joue à guichets fermés pendant un mois, on se croirait presque à une sortie scolaire, tant l'âge moyen tourne autour de 12 ans. "Je suis un mec hyper connu chez les gens du CE1, un peu le nouveau Bob l'éponge", lance-t-il d'ailleurs d'emblée après une entrée très rock'n'roll, guitare en bandoulière et lunettes de soleil. Au cours des premières minutes du spectacle, on ressent le public très observateur, fasciné de "voir en vrai" celui qui les a tellement fait rire avec ses sketches artisanaux tournés depuis son studio, comme "Les bilingues" ou "Les aventures des hipsters".

Parmi ses aficionados, Sacha, 10 ans, pris à partie dès le début du show par Norman, qui n'hésite pas à le titiller sur son jeune âge, avant de l'obliger à se taire. "Arrête de raconter ta vie", somme-t-il, déclenchant des rires dans le public. Pour son passage "in real life", le jeune humoriste signe un stand up assez classique sur la forme, narrant son job de vendeur de housses de couettes, ses déboires de stagiaire dans un magasin de sport et son quotidien à Montreuil entre "bobos sans gluten et blédards sans porc".

Un humour générationnel.. mais pas que

Mais très vite, sa sympathie et son autodérision prennent le dessus, comme lorsqu'il se moque de son physique gringalet, "qui ne sert à rien dans les déménagements". "Je suis le seul au monde qui ne bronze que des cernes", plaisante le jeune Ch'ti. Ex-chanteur sous le pseudonyme de Monsieur Laingure, Norman fait aussi l'étalage de ses aptitudes à la guitare, toujours avec une maladresse hilarante. "J'ai toujours rêvé d'avoir toujours une guitare à la main, pour créer en continu la bande originale de ma vie", confie-t-il, riffs à l'appui.

Pêle-mêle, il s'amuse des clashes entre les rappeurs, tacle régulièrement son concurrent Cyprien, toujours en bonne intelligence. Et il règle gentiment ses comptes avec ses détracteurs : "Je gagne ma vie avec mes vidéos, ce qui énerve certains. Mais personne ne va dire la même chose aux boulangers." Un humour générationnel, donc, mais pas seulement, puisqu'il se moque aussi avec tendresse des jeunes parents et des bébés qui "font caca à table sans que personne n'ait rien à dire".

A la sortie, les parents qui ont accompagné leurs bambins sont conquis. "J'ai trouvé son humour fin et sans fioriture, j'aime beaucoup son côté anti-héros. Il ne cherche pas forcément à séduire uniquement les enfants ou les ados", s'extasie la tante du petit Sacha, loin d'être traumatisé par les saillies de Norman à son égard. Comme d'autres, il semble même qu'il en redemande.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Météo : 16 départements en vigilance orange aux orages, le Rhône en vigilance canicule

AstraZeneca annonce que son traitement anti-Covid est inefficace

EN DIRECT - Masque à l'école : il pourra être enlevé à la récréation mais pas dans les classes

Disparition de Delphine Jubillar : Cédric Jubillar, sa mère et son beau-père en garde à vue

Pourquoi Cédric Jubillar a-t-il été placé en garde à vue ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.