"Au nom de ma fille" : "Ce qui est beau dans cette histoire, c'est le sacrifice qu'il fait à la vérité"

"Au nom de ma fille" : "Ce qui est beau dans cette histoire, c'est le sacrifice qu'il fait à la vérité"

Après "Présumé Coupable" sur l'affaire d'Outreau, Vincent Garenq s'attaque à un nouveau dossier judiciaire hors normes dans "Au nom de ma fille" avec Daniel Auteuil, récit dramatique de l'affaire Kalinka Bamberski, qui sort ce mercredi. "Ce qui est beau dans cette histoire, c'est le sacrifice qu'il fait à la vérité", a expliqué le réalisateur.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : surmortalité de 9% en France en 2020 par rapport à 2019

Vaccination : c'est parti pour la prise de rendez-vous en ligne sur le site Sante.fr

Les alertes neige sont levées, un département en vigilance crues

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

Virus "le plus dangereux du monde" créé par l'Homme : que sait-on de cette une de "Sciences et Avenir" ?

Lire et commenter