"Avengers, l'ère d'Ultron" ce soir sur TF1 : 5 questions cruciales pour bien comprendre le Marvel Cinematic Universe

"Avengers, l'ère d'Ultron" ce soir sur TF1 : 5 questions cruciales pour bien comprendre le Marvel Cinematic Universe

DirectLCI
PROGRAMME TV - Ce dimanche soir, TF1 diffuse "Avengers, l'ère d'Ultron", réunissant la crème des superhéros de l’écurie Marvel. Dans le jargon hollywoodien, on parle du "Marvel Cinematic Universe", soit la franchise la plus lucrative de l’histoire du cinéma. Explications...

Comment ça ? Vous n’avez jamais entendu parler du MCU ? Le Marvel Cinematographic Universe, bien sûr ! Ce patronyme un rien pompeux désigne la série en cours des films produits par Marvel Studios, la division du célèbre éditeur de comics américains qui depuis 1939 fournit le grand public en superhéros costumés...

C’est quoi le concept ?

L’objectif du Marvel Cinematographic Universe, grande entreprise artistique et commerciale, est de relier entre elles les aventures sur grand écran des Iron Man, Thor, Captain America et consorts en créant des histoires individuelles et collectives qui se suivent au rythme impressionnant de deux sorties par an. A la fin du générique de chaque nouvel épisode, le public a droit à un avant-goût du prochain. Manière efficace et rigolote de fidéliser la clientèle. Ce modèle gagnant a fait des émules à Hollywood, à commencer chez DC Comics, le rival de Marvel, qui s’est associé à la Warner pour lancer les films de la "Justice League" réunissant Superman, Batman, Wonder Woman & co.

Et ça dure depuis combien de temps ?

En salles mercredi, Thor : Ragnarok est le 17e volet du MCU en dix ans. Créés en 1993, les Marvel Studios avaient jusque-là une stratégie beaucoup moins coordonnée, sinon erratique, s’associant avec différentes majors pour mettre en chantier leurs films, pas toujous très réussis. X-Men avec la Fox, Hulk avec Universal, Spider-Man avec Columbia… Tout va changer en 2007 avec l’arrivée à la présidence de Kevin Feige, jeune producteur visionnaire. Sa meilleure idée ? Préférer aux gros bras du film d'action des acteurs confirmés de la trempe de Robert Downey Jr., Mark Ruffalo ou Scarlett Johansson. Histoire de donner de l'épaisseur à des personnages qui font partie intégrante de la culture pop américaine. Sa dernière prise ? La star oscarisée Cate Blanchett en superméchante dans Thor : Ragnarok.

En vidéo

"Thor : Ragnarok" : la rencontre entre Hela, Loki et Thor

Bon mais c’est rentable ?

Et comment ! Depuis le premier Iron Man avec Robert Downey Jr. en 2007, le Marvel Cinematic Universe a généré la bagatelle de 10 milliards de dollars de recettes. C’est, à ce jour, la franchise la plus lucrative de l’histoire du cinéma. Bon d’accord, ces films coûtent cher. Par exemple Avengers, qui réunissait pour la première fois la bande de superhéros, en 2012, a coûté à lui seul la coquette somme de 220 millions de dollars. Mais vu qu’il en a rapporté 1,5 milliard, le troisième plus gros succès au box-office de tous les temps, l’investissement en vaut la peine. Autant dire que Disney, qui a racheté Marvel Entertainement, la maison mère, pour 4 milliards de dollars en 2009, a fait une bonne affaire.

Les acteurs sont bien payés, non ?

Plutôt, oui. Pour prêter sa voix au personnage de Groot dans Les Gardiens de la Galaxie 2, Vin Diesel a touché le modeste cachet de 54,5 millions de dollars. Il faut dire qu’avec des recettes aussi faramineuses, les patrons de Marvel Studios n’hésitent pas à gâter leurs stars. Sur l’année écoulée, le comédien devance Robert Downey Jr. avec 48 millions de dollars pour l'apparition de Iron Man dans le récent Spiderman : Homecoming et Chris "Thor" Hemsworth avec 31,5 millions de dollars pour Thor : Ragnarok. Des sommes astronomiques auxquelles s’ajoutent de copieux intéressements aux recettes...

Et ça va continuer encore longtemps ?

Oui et très longtemps ! Trois films sont prévus l'an prochain. D’abord Black Panther, le premier film solo du superhéros africain croisé dans Captain America : Civil War l’an dernier. Sortie française le 14 février. Arrivera ensuite LE gros morceau : Avengers : Infinity War, dans lequel la bande habituelle des Avengers fera équipe avec celle des Gardiens de la Galaxie. Mise en orbite le 25 avril prochain. Suivront Ant-Man 2 l'été prochain, puis Captain Marvel, avec Brie Larson, autre actrice oscarisée, un nouvel Avengers et un nouveau Spider-Man en 2019. Jusqu'à la sortie des Gardiens de la Galaxie 3 en 2020, le carnet de commandes du MCU est complet !

Plus d'articles

Sur le même sujet