"Avengers : Infinity War" est-il le film le plus cher de tous les temps ?

DirectLCI
BUSINESS - Avec 67 superhéros réunis à l’écran et 2h30 d’effets spéciaux non-stop, "Avengers : Infinity War" en salles ce mercredi a coûté cher. Très cher. De là à en faire le film le plus coûteux de l’histoire du cinéma ? A voir…

Si le scénario de "Avengers : Infinity War", en salles mercredi en France, fait l’objet d’une foule de spéculations, que dire de son budget ? Depuis l’annonce de la mise en chantier de ce nouveau volet par Disney et Marvel Studios, en 2014, les rumeurs vont bon train. Certains médias américains ont parlé d’un budget cosmique de 1 milliard de dollars. A l’époque, il s’agissait d’une estimation globale, partant du principe que les Anthony et Joe Russo allaient réaliser un film en deux parties.


A la veille de la sortie mondiale du film, "The Wall Street Journal" avance un budget de 300 millions de dollars, à la louche. Ce qui en ferait l’épisode le plus coûteux du machiavélique "Marvel Cinematic Universe", lancé en 2008 avec "Iron Man". Mais seulement le deuxième film le plus cher de l’histoire, à égalité avec "Justice League" et "Pirates des Caraïbes 5". Et derrière "Pirates des Caraïbes 4", qui avait coûté 378,5 millions de dollars en 2011. Dont 55 dans la poche du bienheureux Johnny Depp.

Mais revenons à nos amis superhéros. D’un projet de film en deux parties, les frères Russo diront avant le tournage, début 2017, qu’il s’agit en réalité de deux films différents. Mais qui seront tournés simultanément, pour des raisons à la fois budgétaires et logistiques, afin de rentabiliser la présence des différents comédiens sur les différents plateaux, en Géorgie, à New York ou encore en Ecosse. Tour ce petit monde se réunira l’été prochain pour quelques scènes additionnelles du prochain volet, prévu sur les écrans en mai 2019.


Car s’il y a bien un record que ce blockbuster gargantuesque a déjà battu, c’est celui du nombre de personnages : pas moins de 67 au total, l’intrigue rassemblant à la fois les héros des différents épisodes de la saga Avengers – Iron Man, Captain America, Thor, Spider-Man - mais aussi ceux des Gardiens de la Galaxie, les cousins rock n’roll et Black Panther, phénomène de société inattendu. Difficile de savoir combien les uns et les autres ont touché. D’après la presse américaine, ils ont été payés pour les deux films. Robert Downey, indispensable Iron Man depuis 2008, aurait touché 200 millions de dollars à lui tout seul.

150 millions de dollars de sponsoring divers

Sur cette somme, comme sur le coût global de l’entreprise, Disney communique peu. Voire pas du tout. Un silence qui pourrait s’expliquer par la volonté de ne pas effrayer l’industrie cinématographique, à l’heure où les autorités américaines étudient le rachat de la Fox par la firme aux grandes oreilles. Peut-être aussi parce qu’à l’heure du divertissement globalisé, le financement d’un blockbuster est une réalité complexe, qui va bien au-delà du tournage proprement dit.


Si on ne sait rien des coûts marketing engagés dans la sortie du film, le site spécialisé Deadline rapporte que "Avengers : Infinity War" serait sponsorisée à hauteur de 150 millions de dollars par une ribambelle de marques comme American Airlines, Samsung, Duracell, Yoplait ou encore Coca-Cola. La firme d’Atlanta, aurait, à elle seule, déboursé 40 millions de dollars pour associer ses canettes aux différents personnages de la saga. 

Certains diront que Disney nourrit la spirale inflationniste qui menace l’équilibre des grands studios hollywoodiens depuis plusieurs années. La preuve est pourtant faite qu’il n’est pas nécessaire de dépenser plus pour gagner plus. Doté d’un modeste budget de 20 millions de dollars, le film d’horreur "Sans faire de bruit", de John Kracinski, vient de franchir la barre des 200 millions de dollars de recettes en moins d’un mois sur le sol américain. Comme quoi. 


Reste à savoir combien va rapporter "Avengers : Infinity War". Les experts du box-office misent sur un démarrage entre 190 millions et 235 millions de dollars le premier week-end. Ce qui l’approcherait du record absolu détenu par "Star Wars 7 : Le Réveil de la Force", avec 248 millions de dollars, en décembre 2015. Jusqu’ici le plus gros succès du Marvel Cinematic Universe reste "Avengers", avec 1,5 milliards de dollars en 2012, talonné de près par "Avengers : l’ère d’Ultron" (1,4 milliard) et le récent "Black Panther" (1,3 milliard). La Chine, où le film sort le 11 mai, pourrait propulser ce nouveau volet au-delà des ses prédécesseurs.


>> "Avengers : Infinity War", de Joe et Anthony Russo. Avec Robert Downey Jr., Chris Hemsworth, Chris Evans. 2h29.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter