Box office US : "Doctor Strange" reste en tête

 Box office US : "Doctor Strange" reste en tête
CINÉMA

La dernière livraison des studios Disney/Marvel, "Doctor Strange", est restée en tête du box office nord-américain pour sa deuxième semaine à l'affiche, selon les chiffres provisoires publiés dimanche par le cabinet spécialisé Exhibitor Relations.

C'est peu dire que ça cartonne pour Doctor Strange, cette histoire du neurochirurgien Stephen Strange (Benedict Cumberbatch), dont la vie bascule à cause d'un horrible accident de voiture et qui, face à l'impuissance de la médecine occidentale, décide de voyager vers Katmandou afin de rencontrer l'Ancien (Tilda Swinton).

Ce week-end, le long métrage de Scott Derrickson a rapporté 43 millions de dollars; ce qui porte son total à 153 millions aux Etats-Unis et au Canada réunis.

Après un peu plus de deux semaines d'exploitation, car il est sorti plus tôt qu'aux Etats-Unis sur certains marchés, Doctor Strange approche déjà les 500 millions de dollars de recettes guichets dans le monde (492), selon Exhibitor Relations. On applaudit donc des deux mains.
  

Comme la semaine dernière, le docteur au bouc et à la cape est suivi par Les Trolls, ce nouveau film d'animation des studios DreamWorks, comédie musicale survitaminée ayant encaissé 35 millions de dollars en trois jours (soit 94 millions au total) et mettant en scène une ribambelle de poupées miniatures multicolores, pailletées et chevelues, qui ne conçoivent la vie que dans la fête et la bonne humeur.

En vidéo

Bande annonce Doctor Strange

Bon démarrage pour "Premier contact" de Denis Villeneuve

En troisième position vient Premier contact, le film de science-fiction du réalisateur Denis Villeneuve (Prisoners, Sicario), qui a rapporté 24 millions de dollars lors de ses trois premiers jours d'exploitation en Amérique du Nord. C'est honorable pour cette superproduction super exigeante évoquant le travail d'une spécialiste du langage (Amy Adams, décidément partout) tentant de communiquer avec des extraterrestres, arrivés sur la terre et dont nul ne connait les intentions.
  

Dans un tout autre registre, Almost Christmas, sur une famille black qui se réunit pour fêter Noël en Alabama chez le patriarche, récent veuf, interprété par Danny Glover, arrive en quatrième position, avec 15,6 millions de dollars de recettes.

En cinquième position, Tu ne tueras point, le film de guerre rédempteur marquant le retour de Mel Gibson derrière la caméra dix ans après le furieux Apocalypto,  engrange seulement 10,7 millions de dollars pour sa seconde semaine d'exploitation (32,3 millions en tout). Le très calibré Mr Wolff, dans lequel Ben Affleck joue les schizo ("comptable le jour, assassin la nuit"), accumule 4,6 millions de dollars en quatrième semaine, et 77,3 millions depuis sa sortie.


Oppression, le thriller vaguement surnaturel estampillé EuropaCorp avec Naomi Watts et Jacob Tremblay (la géniale révélation de Room), a enregistré 3,7 millions de dollars de recettes pour son premier week-end en salles en Amérique du Nord. La comédie Boo! A Madea Halloween - sur l'étrange Halloween de Madea, le personnage de matrone noire américaine forte tête incarné par Tyler Perry - affiche 3,5 millions de dollars en trois jours et 70,4 millions au total.

En fin de classement, on retrouve Jack Reacher: never go back, sequel avec Tom badass Cruise, qui affiche des recettes de 3,32 millions de dollars (54,6 millions en quatre semaines). Quant au thriller inspiré de l'oeuvre de Dan Brown (Da Vinci Code), ne cherchez pas: en plus des mauvaises critiques, le public n'est pas au rendez-vous a été de nouveau, et ce en dépit de ce cher Tom Hanks (prochainement dans Sully de Clint Eastwood). Inferno a rapporté 3,27 millions de dollars et 31,6 millions en trois semaines. Ce qui, vu l'ampleur de l'objet, devrait compromettre toute tétralogie. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent