C'est fait : "Love Actually 2" a été diffusé ! Voici ce que l'on en a pensé

C'est fait : "Love Actually 2" a été diffusé ! Voici ce que l'on en a pensé

ROMANTISME - Le court métrage de Love "Actually", qui fait office de suite du film de 2003, a été diffusé ce vendredi sur le petit écran britannique à l'occasion du "Red Nose Day", l'équivalent du Téléthon. Notre verdict : la magie opère toujours autant.

Oubliez  "Jump For My Love". Le nouveau titre préféré de David, le Premier ministre britannique, est "Hotline Bling". C'est sur la musique du rappeur Drake que Hugh Grant a rejoué - à peu près - sa fameuse scène de danse de Love Actually, dans le court métrage diffusé ce vendredi 24 mars au Royaume-Uni. Cette mini-suite, toujours réalisée par Richard Curtis, a été créée à l'occasion du "Red Nose Day," le téléthon d'Outre-manche, organisé par l'association caritative Comic Relief.

Au casting on retrouve Hugh Grant, Keira Knightley, Colin Firth, Liam Neeson, Bill Nighy, Andrew Lincoln, Thomas Brodie-Sangster, Chiwetel Ejiofor, Rowan Atkinson et  Lúcia Moniz. En revanche, Emma Thompson, Martin Freeman, Laura Linney, Rodrigo Santoro et Alan Rickman, décédé le 14 janvier 2016, manquent à l'appel.

Mais alors, que vaut cette suite très attendue par les fans de la comédie romantique culte ?

Plusieurs scénettes s'enchaînent pendant les 15 minutes. Elles débutent par un Mark (Andrew Lincoln et sa barbe) toujours amoureux - ou presque - de Juliet (Keira Knightley), toujours mariée à Peter, son meilleur ami (Chiwetel Ejiofor). Il a bien évidemment ressorti ses fameuses pancartes, avant de présenter sa nouvelle femme, qui n'est autre que le top model Kate Moss. On regrettera juste l'absence d'un petit clin d'oeil à The Walking Dead.

Lire aussi

On retrouve ensuite Jamie (Colin Firth) en plein apprentissage du portugais et toujours aussi amoureux d'Aurelia (Lucia Moniz). Le couple a aujourd'hui trois enfants, et un autre en cours de route. Mais aussi Sam (Thomas Brodie-Sangster) qui rejoint son père (Liam Neeson) sur un banc pour lui apprendre qu'il est fiancé à Joana (Olivia Olsen). Billy (Bill Nighy) fait la promotion de sa biographie qu'il n'a pas lue et Rufus (Rowan Atkinson) est toujours un maitre dans l'art de faire des paquets. Des retrouvailles drôles, nostalgiques, touchantes : oui, la magie est toujours là, et nous aurions bien aimé un film entier.

Une note d'espoir

Mais c'est sur un discours puissant, drôle et émouvant de David, que se termine ce court métrage. Devant une salle remplie de journalistes, il fait le bilan de ses 14 années en tant que Premier ministre : "Les temps sont devenus plus durs pour la plupart des gens et ils sont devenus inquiets et craintifs. Et les choses ne sont pas difficiles qu'en politique : Usain Bolt a participé à ses derniers Jeux olympiques, les films Harry Potter sont terminés et Piers Morgan est toujours vivant. Mais regardons le côté plus positif des choses : l'album de Metallica est une réussite et plus sérieusement, je suis optimiste: là où vous voyez une tragédie, vous trouvez de la bravoure aussi. Là où vous voyez des gens ordinaires dans le besoin, vous trouvez des gens extraordinaires voler à leur secours". 

Et de conclure : "Aujourd'hui, pour le Red Nose Day, des gens donnent de l'argent à d'autres qu'ils n'ont jamais vus, mais qui souffrent et ont envie de se battre. Donc ce n'est pas seulement l'amour romantique qui est tout autour de nous : la plupart des gens, tous les jours, partout, ont de l'amour dans leur coeur pour aider les autres dans le besoin. Le bien l'emportera, je suis sûr de ça".

A noter que ce court-métrage est disponible en replay sur le site de la BBC, mais pas depuis la France.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 21.000 contaminations et 283 décès ces dernières 24 heures

Virus "le plus dangereux du monde" créé par l'Homme : que sait-on de cette une de "Sciences et Avenir" ?

La liste des patients fragiles qui pourront se faire vacciner dès lundi, quel que soit leur âge

Accusé de cannibalisme, Armie Hammer se retire du film "Shotgun Wedding" avec Jennifer Lopez

Assaut du Capitole : les premières arrestations dessinent un mouvement hétéroclite

Lire et commenter