Cannes 2014 : la bise qui fait scandale

DirectLCI
Une simple bise entre l'actrice iranienne et membre du jury du Festival de Cannes, Leila Hatami, et le président du Festival, Gilles Jacob, a suffit pour déchaîner les foudres du pouvoir iranien. Elle aurait dû "prendre en compte la crédibilité et la chasteté des Iraniens" a déclaré le vice-ministre de la culture.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter