Cannes 2014 : la bise qui fait scandale

Cannes 2014 : la bise qui fait scandale

Une simple bise entre l'actrice iranienne et membre du jury du Festival de Cannes, Leila Hatami, et le président du Festival, Gilles Jacob, a suffit pour déchaîner les foudres du pouvoir iranien. Elle aurait dû "prendre en compte la crédibilité et la chasteté des Iraniens" a déclaré le vice-ministre de la culture.

Les articles les plus lus

Covid-19 : Véran confirme "des mesures supplémentaires" si le virus continue sa progression

Cluster en Haute-Savoie : que faisait le groupe d'étudiants britanniques dans cette station de ski ?

En cas de reconfinement, Blanquer aspire à garder les écoles ouvertes

Covid-19 : l'Espagne n'a plus les moyens de reconfiner

EN DIRECT - Reconfinement : "Nous considérons qu'on ne peut pas attendre", plaide Karine Lacombe

Lire et commenter