VIDÉO - L’Homme qui tua Don Quichotte : le projet fou de Terry Gilliam voit enfin le jour

BANDE-ANNONCE – Attendu depuis le debut des années 2000, L’Homme qui tua Don Quichote de Terry Gilliam, voit enfin le jour avec Jonathan Pryce et Adam Driver. Présenté en clôture du Festival de Cannes, il sort dans la foulée le 19 mai.

Il y a 18 ans Terry Gilliam avait dû abandonner le tournage de son film L’Homme qui tua Don Quichotte, adaptation libre de l’œuvre de Cervantès. Des retards dans la production et les soucis de santé de son acteur principal, Jean Rochefort, avait notamment eu raison du projet que l’ancien Monty Python mûrissait depuis le début des années 90.

En 2018, après de nouvelles tentatives avortées, Terry Gilliam va enfin voir sa ténacité récompensée avec une présentation en clôture du Festival de Cannes le 19 mai prochain et une sortie dans les salles françaises le même jour.


L’histoire : Toby, un jeune réalisateur de pub cynique et désabusé, se retrouve pris au piège des folles illusions d’un vieux cordonnier espagnol convaincu d’être Don Quichotte. Embarqué dans une folle aventure de plus en plus surréaliste, Toby se retrouve confronté aux conséquences tragiques d’un film qu’il a réalisé au temps de sa jeunesse idéaliste: ce film d’étudiant adapté de Cervantès a changé pour toujours les rêves et les espoirs de tout un petit village espagnol. Toby saura-t-il se racheter et retrouver un peu d’humanité ? Don Quichotte survivra-t-il à sa folie ? Ou l’amour triomphera-t-il de tout ?


A l’affiche de L'Homme qui tua Don Quichotte, on retrouve Jonathan Pryce, déjà vu sous la direction de Terry Gilliam dans Brazil et Les Aventures du baron de Munchausen, et récemment apparu dans la série à succès Game of Thrones. A ses côtés, Adam Driver, espoir d’Hollywood, révélé par la série Girls et interprète de Kylo Ren dans la dernière trilogie Star Wars.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Festival de Cannes 2018

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter