Carrie Fisher sur sa mort : "Je suis morte au clair de lune, étranglée par mon propre soutien-gorge"

Carrie Fisher sur sa mort : "Je suis morte au clair de lune, étranglée par mon propre soutien-gorge"
CINÉMA

HUMOUR NOIR - Carrie Fisher est décédée ce mardi 27 décembre, quelques jours après sa crise cardiaque dans un avion qui l'emmenait à Los Angeles. Mais l'actrice avait prévenu : elle sait comment elle est morte, et c'est étranglée par son soutien-gorge.

Même avec un événement si bouleversant, Carrie Fisher continue de nous faire sourire et de nous inspirer. Son sens de l'humour est éternel, et ce n'est pas son décès, ce mardi 27 décembre, qui va changer ça. Victime d'une grave crise cardiaque sur un vol Londres - Los Angeles, dans la nuit du vendredi 23 au samedi 24 décembre, l'actrice nous a quittés à l'âge de 60 ans. Pourtant, ce n'est pas de cette façon dont elle souhaite que sa mort soit annoncée.

Mondialement connue pour sa carrière d'actrice, Carrie Fisher est également auteure d'oeuvres littéraires, et notamment "Wishful Drinking", autobiographie publiée en 2008. Un livre où le site américain Vanity Fair a retrouvé une drôle d'anecdote datant du tournage de "Star Wars" : "George (Lucas, ndlr) vient vers moi le premier jour de tournage, regarde ma robe et me dit : 'Tu ne peux pas porter de soutien-gorge sous cette robe.' Je lui réponds 'Ok, je suis curieuse. Pourquoi ?' Et il me dit : 'Parce que… il n'y a pas de sous-vêtements dans l'espace.'"

Les dangers du soutien-gorge

Toute l'info sur

La mort de Carrie Fisher, la princesse Leia de "Star Wars"

Dans les pages de cette autobiographie, elle apporte quelques précisions sur cet étonnant raisonnement du réalisateur "Quand je jouais à Berkeley, George est venu voir mon spectacle. Dans les coulisses, il a expliqué pourquoi il ne faut pas porter de soutien-gorge dans les autres galaxies : si vous allez dans l'espace, vous n'avez plus de masse. Jusqu'ici tout va bien, n'est-ce pas ? Du coup, votre corps s'étend, mais pas votre soutien-gorge – donc il vous étrangle et vous tue."

Elle n'a pas hésité à s'emparer de ce danger spatial avec beaucoup d'humour, et demande à ce que sa propre mort soit annoncée de la sorte : "Je pense que ça ferait une nécrologie incroyable. Du coup je préviens tous mes jeunes amis : qu'importe la manière dont je meurs, je veux qu'on dise que je suis morte au clair de lune, étranglée par mon soutien-gorge."

En vidéo

Disparition de Carrie Fisher : les fans français de Star Wars sous le choc

Lire aussi

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent