Catherine Deneuve : pour sa première réalisation, elle s’offre un casting en diamant

Catherine Deneuve : pour sa première réalisation, elle s’offre un casting en diamant

MÉMOIRE - Quentin Tarantino, Park Chan-wook, Vincent Lindon, Sandrine Kiberlain… Il y a pire comme casting pour un premier film. Dans le cadre du 8ème Festival Lumière, la comédienne Catherine Deneuve s’est (enfin) essayée à la mise en scène, proposant sa revisite de La sortie de l’usine Lumière à Lyon. Retour sur une parenthèse enchanteresse.

Toujours considéré par de nombreux historiens du cinéma comme étant le premier film jamais réalisé, La Sortie de l'usine Lumière à Lyon de Louis Lumière a été projeté en 1895 au Salon Indien du Grand Café, dans le 9ème arrondissement parisien. Il s’agit du premier film tourné à l’aide du Cinématographe, la fameuse et inestimable invention des Frères Lumière. On y découvre, le temps d’un plan fixe d’une durée de 45 secondes, le personnel de la célèbre paire d’ingénieurs en train de quitter son lieu de travail, ouvrières et cadres inclus.

Afin de faire vivre cet héritage ad vitam aeternam, le Festival Lumière de Lyon a eu la bonne idée de proposer des "remakes", à chacune de ses éditions, de l’oeuvre en question. C’est ainsi que, depuis 2009, des réalisateurs comme Pedro Almodóvar, Paolo Sorrentino ou Xavier Dolan se sont prêtés au jeu, immortalisant une pléthore de vedettes en train de quitter lesdits lieux. Ce samedi, autour de 14h45, le sud-coréen Park Chan-wook, le franco-grec Costa Gavras et la comédienne Catherine Deneuve, lauréate du Prix Lumière 2016, ont eu à leur tour la sympathique tache de perpétuer la tradition.

Action, ça tourne !

Non sans émotion, plusieurs personnalités du septième art se sont laissées guider. Parmi elles : Quentin Tarantino, plus survolté que jamais, Vincent Lindon, Sandrine Kiberlain, Emmanuelle Bercot, Ludivine Sagnier, Chiara Mastroianni, Julie Depardieu, Hippolyte Girardot ou Camélia Jordana. Un casting aux petits oignons, galvanisé par l’énergie de Thierry Frémaux, Délégué Général de la manifestation, qui a répondu aux exigences de chaque metteur en scène. Park Chan-wook, désirant une version moderne, a en conséquence demandé à chacun de porter une casquette et de prendre des photos à l’aide de smarphones. Costa Gavras a privilégié la spontanéité, en priant les (célèbres) figurants de faire un petit signe singulier en direction de la caméra.

Du côté enfin de Catherine Deneuve, qui n’avait jamais rien réalisé auparavant, les choses étaient plutôt claires. "Je ne ferai pas plus qu’une prise", a-t-elle averti, avant d’expliquer ce qu’elle souhaitait. En l’occurrence, une sortie de l’usine Lumière où chaque participant doit effectuer des gestes anodins, des mouvements du quotidien. Les trois résultats, dont on ignore pour l’heure les conditions de diffusion (probablement dans les bonus DVD d’un coffret Lumière), ont été montrés immédiatement aux participants, dont LCI a eu le plaisir de faire partie. Et nous pouvons vous certifier que le jeu, gorgé de bonheur et de magie, en valait clairement la chandelle. 

En vidéo

Catherine Deneuve dédie son prix Lumière aux agriculteurs

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Marghe remporte "The Voice 2021"

EN DIRECT - Israël/Palestine : plus de 150 morts depuis la reprise des violences, l'essentiel à Gaza

Covid-19 : ces pays européens qui ont déjà assoupli les règles aux frontières pour les touristes

Que devient Abi Bernadoth, le gagnant de "The Voice" ?

EN DIRECT - Covid-19 : la pression hospitalière toujours à la baisse, moins de 4300 patients en réa

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.