César 2014 : Albert Dupontel va-t-il planter la cérémonie ?

César 2014 : Albert Dupontel va-t-il planter la cérémonie ?

CINÉMA
DirectLCI
CEREMONIE - Il y a quelques mois, Metronews rencontrait Albert Dupontel à l'occasion de la sortie de son film "9 mois ferme", cité à 6 reprises aux César. L'intéressé s'était montré très critique envers l'académie.

Six. C'est le nombre de nominations obtenues par le long métrage 9 mois ferme pour les César. La cérémonie aura lieu demain soir au Théâtre du Châtelet. La comédie azimutée d'Albert Dupontel, qui sortira en DVD et Blu Ray le 5 mars prochain, concourra ainsi dans les catégories du meilleur film, du meilleur réalisateur (Albert Dupontel), de la meilleure actrice (Sandrine Kiberlain), du meilleur acteur (Albert Dupontel), du meilleur scénario original (Albert Dupontel) et du meilleur montage (Christophe Pinel). Rien que ça ! Après avoir réuni près de 2 millions de spectateurs en salles, c'est l'indubitable reconnaissance du métier qu'obtient Dupontel.

En octobre dernier, à l'occasion de la sortie en salles de 9 mois ferme, il nous confiait : Je ne reconnais pas la reconnaissance. Je trouve ça ridicule". Véritable électron libre, Dupontel n'est en effet pas du genre à célébrer la famille du cinéma français. "Critiquer un système, c’est déjà vouloir en faire partie, estimait-il. La seule chose que je peux dire c’est qu’ils me tolèrent. Cela me suffit. Je suis une sorte de clair-obscur médiatique parfait. J’ai suffisamment de connaissances pour faire des choses et en même temps on me fout un peu la paix sur des choses qui m’emmerderaient".

5000 euros ?

Albert Dupontel foulera-t-il le tapis rouge du Théâtre du Châtelet pour répondre à l'appel de la profession ? Pas si sûr à en juger par ses propos. "Pour les César, il faut s’inscrire et ça coûte 5000 euros, avait-il déclaré. Je ne veux pas dépenser 5000 euros. Je n’ai jamais voulu ça, pour ce film pareil. 9 mois ferme ne sera pas aux César". L'acteur et réalisateur, visiblement très éloigné des sphères des César, enfonçait le clou en déplorant : "Si vous n’êtes pas inscrits, vous n’êtes pas élus. C’est complètement con !". A-t-il changé d'avis depuis l'interview qu'il nous a accordé ?

Contacté par Metronews, le secrétariat des César explique pour sa part que les choses ne se font pas sur inscription. Du 1er janvier au 31 décembre de chaque année, l'Académie recense tous les films sortis (entre 180 et 200). Le critère principal ? Privilégier les productions françaises, en langue française, qui ont reçu l'agrément du CNC. Par la suite, certaines sociétés de production peuvent, si elles le souhaitent, organiser des projections et mettre des tickets de cinéma ou des DVD à la disposition des votants.

Lire et commenter