César 2014 - Roman Polanski : "Ce n’est pas à moi qu’il fallait donner ce César"

César 2014 - Roman Polanski : "Ce n’est pas à moi qu’il fallait donner ce César"

CINÉMA
DirectLCI
RECORD - Hier soir, Roman Polanski a reçu son quatrième César du Meilleur Réalisateur grâce au long métrage "La Vénus à la fourrure". Etonné, le cinéaste en a profité pour rendre hommage à ses comédiens qu'il aime tant.

Lui-même n’en revenait pas. Quand Sara Forestier a prononcé son nom, Roman Polanski semblait à des années-lumière d’imaginer qu’il gagnerait le prix du Meilleur Réalisateur pour son film La Vénus à la Fourrure. "Je ne m’y attendais pas du tout", a-t-il confirmé en salle de presse. Présenté en mai dernier en Compétition Officielle à Cannes, ce long métrage est centré sur le face-à-face entre Thomas (Mathieu Amalric) et Vanda (Emmanuelle Seigner, épouse à la ville de Polanski). Le premier cherche l’actrice principale de la pièce qu’il s’apprête à mettre en scène. La seconde, bien que délurée, agaçante et volubile, est la candidate idéale. "On avait une équipe inspirée et des acteurs qui aimaient ce qu’ils faisaient. C’était moins fatiguant que sur les autres films".

C'est la quatrième fois que le cinéaste, 80 ans, fait main basse sur la mise en scène aux César. Il avait déjà remporté ce prix pour Tess (1980), Le Pianiste (2003) et The Ghost Writer (2011). "Je pense que mes acteurs le méritaient beaucoup plus que moi, a-t-il déclaré. C’est un film d’acteurs. Emmanuelle et Mathieu sont formidables. J’étais tellement surpris que je n’ai même pas pensé à les remercier. Ce n’est pas à moi qu’il fallait donner ce César". Et d’ajouter, avec humour et tendresse : "J’ai beaucoup pensé à Filou. Je voulais le remercier. C’est notre chien… Mais j’ai finalement pensé que ça serait mal vu. Je garde en tout cas de très bons souvenirs de ce tournage".

Rosemary’s Baby à la télé

"Je veux faire maintenant quelque chose de différent, poursuit l’intéressé. Un film, c’est une telle bagarre, une telle bataille, un tel effort. Ça vous prend énormément de temps, toute une vie parfois". Polanski aurait pu changer de registre mais il n’a pas accepté la récente proposition qu’il a reçue. Laquelle consistait à mettre en scène la série télévisée basée sur son classique Rosemary’s Baby. "Je sais que ce tournage se fait (actuellement à Paris avec Zoe Saldana dans le rôle principal , ndlr). Ils m’ont proposé la réalisation mais je ne pense pas que ce soit une bonne idée de refaire le film en série télévisée". Après cette soirée à l’issue inattendue, Roman a fêté sa victoire avec… un gros verre d’eau.

Lire et commenter