Box-office : les comédies françaises recommencent à cartonner

CINÉMA
DirectLCI
ZOOM - Après une année en demi-teinte, la comédie française cartonne depuis janvier dernier. La famille Tuche et le retour des Ch’tis n’y sont pas pour rien. Et ça ne fait que commencer. Explications.

C’est le genre préféré des spectateurs… un peu moins des critiques de cinéma. Depuis janvier dernier, il se porte bien. Et même très bien ! Jugez plutôt : avec respectivement 5.6 millions et 5 millions d’entrées, "Les Tuche 3" de Olivier Baroux et "La Ch’tite famille" de Dany Boon font mieux, en quatre mois à peine, que le film français le plus populaire de 2017, un certain Raid Dingue du même Dany Boon, qui avait cumulé 4.5 millions d’entrées. 


Dans le cas de la famille Tuche, le succès appelle le succès. Le premier volet avait cumulé 1.5 millions d’entrées en 2011 ; le deuxième 4.6 millions d’entrées en 2016. Si un quatrième volet n’a pas encore été officiellement annoncé, Olivier Baroux n’y est pas opposé. "Quand on va décider d'écrire le scénario, on envisage de rencontrer les fans des Tuche pour qu'ils nous donnent leur sentiment sur les films", expliquait le réalisateur début mars sur le plateau de C à vous. "Ça va peut-être nous donner des idées mais ce n'est pas tout de suite."

Pour Dany Boon, c’est la suite d’une succes story qui n’en finit plus depuis 10 ans et le triomphe de "Bienvenue chez les Ch’tis", le plus gros carton de l’histoire du cinéma français, avec plus de 20 millions d’entrées. S’il n’a pas fait mieux depuis, chacun de ses films depuis s’est classé à la première place du box-office. Le prochain ? Ce sera "Le Dindon", une adaptation de la pièce de Feydeau, qu’il tournera l’été prochain sous la direction de par Jalil Lespert et dans laquelle il aura pour partenaire Guillaume Gallienne. 


La belle rentrée de la comédie française ne se limite pas à deux blockbusters. Pour ses débuts derrière la caméra, Franck Dubosc fait très fort avec "Tout le monde debout", dans lequel il incarne un homme d’affaires qui se fait passer pour un handicapé moteur afin de séduire une véritable paraplégique, interprétée par Alexandra Lamy. Salué par la critique, pas toujours très tendre avec l’acteur, le film cumule 1.3 millions d’entrées en deux semaines d’exploitation. 


Les journalistes seraient-ils enfin réconciliés avec les rois du rire ? Grand prix du festival de comédie de l’Alpe d’Huez en janvier dernier, "La Finale" ne reçoit que des éloges ou presque. Sorti le 21 février, le premier film de Robin Sykes, dans lequel Thierry Lhermitte interprète un grand-père atteint de la maladie d’Alzheimer, a déjà séduit plus de 244 000 spectateurs et bénéficie d’un excellent bouche-à-oreille.

Prochaine comédie made in France attendue au tournant ? "Taxi 5". Luc Besson, le créateur et producteur de la saga, a choisi de se passer de ses héros historiques, incarnés par Frédéric Diefenthal et Samy Naceri, et de confier le volant à la nouvelle génération. Révélé par "Les Kaïra", Franck Gastambide réalise et donne la réplique à Malik Benthala, son partenaire dans "Pattaya", succès surprise de 2016. Le film sortira en avant-première à Marseille le 7 avril, puis dans le reste de la France le 11. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter