Critiques : "La fille du train", "Doctor Strange", "Moi, Daniel Blake"... Que voir au cinéma ce mercredi ?

Critiques : "La fille du train", "Doctor Strange", "Moi, Daniel Blake"... Que voir au cinéma ce mercredi ?

DANS LES SALLES. L'adaptation d'un roman culte avec Emily Blunt ("La fille du train"), un film de super-héros super attendu ("Doctor Strange"), la Palme d'or du dernier Festival de Cannes ("Moi Daniel Blake")... Il y en aura pour tous les goûts dans les salles ce mercredi.

Mercredi dans les salles :

Doctor Strange

26 octobre 2016 / 1h 55min / Fantastique, Action

De Scott Derrickson

Avec Benedict Cumberbatch, Chiwetel Ejiofor, Tilda Swinton

L’histoire d’un neurochirurgien, le Dr Stephen Strange, qui, après avoir été victime d’un horrible accident de la route, découvre des dimensions parallèles et un univers fantastique.

NOTRE AVIS. Il y a une différence entre plagiat et inspiration. Scott Derrickson, réalisateur jusque-là spécialisé dans l’horreur (Sinister, Délivre nous du mal), a parfaitement saisi la nuance et l’applique à Doctor Strange, sa première incursion réussie dans le monde des super-héros. Le blockbuster porté par Benedict Cumberbatch a su puiser dans quelques monuments de la pop et de la geek culture tout en ayant son identité propre.

Marilyne LETERTRE

En vidéo

Bande annonce Doctor Strange

Lire aussi

    La Fille du train

    26 octobre 2016 / 1h 53min / Thriller

    De Tate Taylor

    Avec Emily Blunt, Rebecca Ferguson, Haley Bennett

    Rachel prend tous les jours le même train et passe tous les jours devant la même maison. Dévastée par son divorce, elle fantasme sur le couple qui y vit et leur imagine une vie parfaite… jusqu’au jour où elle est le témoin d’un événement extrêmement choquant et se retrouve malgré elle mêlée à un mystère... 

    NOTRE AVIS. Aux Etats-Unis, La Fille du Train est entré à la première place du box-office, début octobre, et cumule à ce jour plus de 58 millions de dollars de recettes sur le sol américain, et plus de 100 millions avant même sa sortie française. Presque inespéré pour un film hollywoodien qui privilégie le scénario et les acteurs aux effets spéciaux.

    Romain BURREL

    En vidéo

    Interview d'Emily Blunt

    En vidéo

    Interview d'Emily Blunt

    Moi, Daniel Blake

    26 octobre 2016 / 1h 39min / Drame

    De Ken Loach

    Avec Dave Johns, Hayley Squires, Dylan McKiernan

    Pour la première fois de sa vie, Daniel Blake, un menuisier anglais de 59 ans, est contraint de faire appel à l’aide sociale à la suite de problèmes cardiaques. Mais bien que son médecin lui ait interdit de travailler, il se voit signifier l'obligation d'une recherche d'emploi sous peine de sanction. 

    NOTRE AVIS. Le talent de Ken Loach consiste à raconter ce drame moderne sans jamais avoir recours aux regards mouillés, aux mouvements de caméra appuyés et aux violons qui grincent. Ici l’épure est totale, à l’image de la bibliothèque que Daniel construit dans l’espoir que Rachel y pose ses livres et reprenne ses études. Un motif tout bête, qui fend le cœur jusqu’au final, terrassant. 

    Jérôme VERMELIN

    En vidéo

    Bande annonce de "Moi, Daniel Blake"

    Sing Street

    26 octobre 2016 / 1h 46min / Comédie dramatique, Musical

    De John Carney

    Avec Ferdia Walsh-Peelo, Lucy Boynton, Jack Reynor

    Dublin, années 80. Conor est obligé de quitter le confort de son lycée privé pour rejoindre les bancs de l’école publique. Il se retrouve alors au milieu d’élèves durs à cuire, et de professeurs qui le sont encore plus. Il n’a qu’un rêve : conquérir Raphina, une jeune fille super cool et mystérieuse. 

    NOTRE AVIS. Une évocation euphorisante des années 80, accessible à tous, pour le plus grand plaisir des petits clous écoutant The Cure, Duran Duran, Simple Minds ou encore Joe Jackson.

    Romain LE VERN

    En vidéo

    Bande annonce "Sing Street"

    Le Mystère Jérôme Bosch

    26 octobre 2016 / 1h 30min / Documentaire

    De José Luis Lopez-Linares

    Avec Miquel Barceló, Guo-Qiang Cai, William Christie

    500 ans après sa disparition, Jérôme Bosch, l’un des plus grands peintres flamands, continue à intriguer avec une œuvre aussi fascinante qu’énigmatique, aux interprétations multiples. À travers « Le Jardin des Délices », historiens de l’art, philosophes, psychanalystes en cherchent le sens et rendent un hommage vibrant à un artiste qui défie le temps. 

    NOTRE AVIS. Un documentaire contemplatif qui ne prétend pas résoudre le mystère Jérôme Bosch, mais qui invite à s’y perdre avec volupté, à en partager les ténèbres et la lumière 

    Jennifer LESIEUR

    Ta’ang, un peuple en exil entre Chine et Birmanie

    26 octobre 2016 / 2h 27min / Documentaire

    De Wang Bing

    Avec acteurs inconnus

    Les Ta’ang, minorité ethnique birmane, sont au coeur d’une guerre civile à la frontière chinoise. Depuis début 2015, de violents conflits ont contraint des milliers d’enfants, de femmes et de personnes âgées à s’exiler en Chine. Le film suit la vie quotidienne de ces réfugiés. 

    NOTRE AVIS. Une grande partie du documentaire se déroule de nuit, à la fragile lumière d’une bougie ou du feu, accentuant l’impression de drame et de dénuement. Pas facile, c’est sûr, mais indéniablement fort.

    Romain LE VERN

    Bleeder

    26 octobre 2016 / 1h 38min / Thriller, Drame

    De Nicolas Winding Refn

    Avec Kim Bodnia, Mads Mikkelsen, Rikke Louise Andersson

    L'amour et la violence à Copenhague. Léo et Louise vivent en couple dans un appartement insalubre. Découvrant que Louise est enceinte, Léo perd peu à peu le sens de la réalité et, effrayé par la responsabilité de sa nouvelle vie, sombre dans une spirale de violence. Au même moment, son ami Lenny, cinéphile introverti travaillant dans un vidéo-club, tombe fou amoureux d'une jeune vendeuse et ne sait comment le lui dire… 

    NOTRE AVIS. Tout dans Bleeder préfigure en fait les obsessions thématiques des prochains longs métrages du cinéaste: l’amour et la violence inexorablement liés, l’hyper-sensibilité des hommes, l’angoisse de la paternité, l’appétence pour les extrêmes. En d’autres termes, sans Bleeder, pas de Drive et donc pas la carrière fulgurante que l’on connait tous aujourd’hui.

    Romain LE VERN

    Lire aussi

      TABLEAU DES ETOILES

      Retrouvez dès à présent notre tableau d'étoiles où un panel de journalistes composé de Aurélien Allin de Cinémateaser, Thomas Baurez de StudioCinéLive, Stéphanie Belpêche du JDD, Romain Le Vern de LCI, Mehdi Omais de LCI, Philippe Rouyer de Positif et Caroline Vié de 20 Minutes disent ce qu'ils pensent des films en salle. Plus il y a d'étoiles, plus ils aiment.

      Sur le même sujet

      Lire et commenter

      LE SAVIEZ-VOUS ?

      Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

      Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.