Daisy Ridley, l'héroïne du nouveau "Star Wars" : "J’ai déjà lu le script de l’Episode 8 !"

Daisy Ridley, l'héroïne du nouveau "Star Wars" : "J’ai déjà lu le script de l’Episode 8 !"

INTERVIEW - C'est la vedette du septième volet de la saga "Star Wars", "Le Réveil de la Force". Inconnue du grand public, la comédienne anglaise Daisy Ridley, 23 ans, incarne Rey dans le film de J.J. Abrams, en salles ce mercredi. metronews l'a rencontré.

Le Réveil de la Force est votre premier film. Comment fait-on pour entrer ainsi dans une saga de légende ?
J’ai quelques souvenirs diffus, notamment d’avoir vu La Guerre des Etoiles quand j’étais petite mais c’est tout. Je n’ai pas baigné dans la saga. Je n’ai vraiment pris conscience de tout ce que cela implique que depuis quelques mois. Même lors du tournage, notre but était avant tout d’essayer de faire un bon film. Même ceux qui, sur le plateau, étaient des fans de Star Wars, n’ont pris la mesure du phénomène qu’une fois le film fini. Vous vous retrouvez d’un coup devant les milliers de fans qui hurlent votre nom alors qu’ils ne vous connaissent pas encore…

Comment présenteriez-vous Rey, l’héroïne du film ?

C’est une jeune femme un peu à la marge, qui récolte des pièces détachées de vaisseaux sur sa planète. Elle va être embarquée dans l’aventure par Finn, un Stormtrooper dont le chasseur s’est écrasé sur Jakku. C’est une solitaire qui va devoir apprendre à partager. Et son épopée sera pleine d’aventures mais surtout d’émotions.

NOTRE CRITIQUE >> J.J. Abrams a (re)trouvé la formule magique

A qui ressemble-t-elle ?
Je ne peux pas vraiment le dire, car je n’ai pas le background nécessaire. Ce qui m’a d’ailleurs aidé sur le tournage à créer un personnage différent. On ne peut pas la comparer à Leia. Ce que je peux dire, c’est que ce personnage est proche de Luke Skywalker dans le sens ou lui comme elle vont être arrachés de leurs racines et découvrir qui ils sont vraiment. L’émotion est un moteur du film, ce qui étonnera peut-être les spectateurs.

"Le plus dur, c’était de ne pas pouvoir en parler à mes proches"

On vous voit d’ailleurs dans un document réalisé sur le tournage combattre avec Han Solo à bord du Faucon Millenium…

C’est vrai, mon personnage va retrouver Han Solo pour une aventure dont je ne peux rien vous dire. Mais Le Réveil de La Force est construit comme cela : on y suit plusieurs parcours différents, plusieurs personnages qui vont converger vers une intrigue commune. Et comme dans tout épisode de Star Wars, chaque personnage joue un rôle déterminant dans l’histoire.

Vous êtes prête à vous embarquer dans une histoire de plusieurs années, sur plusieurs films…

Oui, sans problème. Je sais que je vais vous énerver encore plus mais j’ai déjà lu le script de l’Episode 8 que nous commencerons à tourner en janvier prochain. Mais vous savez, je prends les choses comme elles viennent. Il y a un peu plus de deux ans, j’étais une comédienne débutante, serveuse dans un pub. Puis d’un coup, j’ai passé le casting et tout cela s’est fait assez vite. Le plus dur finalement, c’était de ne pas pouvoir en parler à mes proches. Ils m’ont vu arrêter de travailler, commencer à me muscler, sans comprendre vraiment ce qui arrivait… 

A LIRE AUSSI >>  Pourquoi Disney a raison de demander aux journalistes de ne pas spoiler

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Squid Game" : faut-il vraiment craindre un phénomène d'imitation dans les cours de récré ?

Covid-19 : que contient le projet de loi sur la prolongation du pass sanitaire, débattu à l'Assemblée mardi ?

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand dans un mouchoir de poche

VIDÉO - Covid-19 : le relâchement des gestes barrière fait des ravages au Royaume-Uni

Quitté par son épouse Wanda, l'attaquant argentin Mauro Icardi ne s’entraîne plus avec le PSG

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.