Daniel Craig affirme que s'il refait un autre James Bond, "ce sera pour le fric"

CINÉMA
CASH – En voilà qui ne dit pas les choses à moitié. Dans une interview accordée au magazine anglais "Time Out", l'acteur anglais Daniel Craig affirme qu'il est prêt à rempiler pour un cinquième James Bond après le prochain "Spectre". Mais pas pour l'amour de l'art...

Faudrait savoir. Après avoir annoncé la semaine dernière dans le Daily Mail qu'il avait signé pour un cinquième James Bond, et qu'il serait 007 "tant que je m'en sens capable physiquement", le puissant Daniel Craig, 47 ans, fait un virage à 180°, ou presque, dans un nouvel entretien, accordé cette fois au magazine anglais Time Out.

Interrogé sur l'hypothèse de rejouer l'espion préféré de Sa Majesté une cinquième fois après Spectre, en salles en France le 11 novembre, l'acteur anglais balance : "Maintenant ? Je crois que je briserais plutôt ce verre, quitte à me blesser au poignet. Non, je n'y songe pas. Pas en ce moment. Mais alors pas du tout. Je veux dépasser ça. C'est fini. Tout ce que je veux, c'est passer à autre chose."

"Pour le moment, j'en ai fini avec Bond"

Autre chose, vraiment ? "Je n'y penserai sans doute pas pendant au moins un an ou deux", tempère-t-il ensuite. "Après, je ne peux pas savoir ce qui se passera. Je ne cherche pas à esquiver la question, mais qui peut savoir ce que j'en penserai dans quelques années ? Pour le moment, j'en ai fini avec Bond. Je ne suis pas en discussion avec le studio pour continuer. Tout de suite. Si je fais un autre James Bond, ce sera pour le fric".

Voilà qui a le mérite d'être clair. D'après les rumeurs, Daniel Craig aurait touché 30 millions de dollars pour jouer dans Spectre. Rappelons que le précédent film, Skyfall, est le plus lucratif de l'histoire cinquantenaire de la franchise, avec plus de 1,1 milliard de dollars de recettes dans le monde. Autant dire qu'en cas de nouveau triomphe, son interprète aura tout le loisir de négocier un petite rallonge...

Sur le même sujet

Lire et commenter