Dans "L'idéal", Frédéric Beigbeder se moque de la dictature de la beauté

Dans "L'idéal", Frédéric Beigbeder se moque de la dictature de la beauté
CINÉMA

Invité de l'émission "Au fil de la nuit", Frédéric Beigbeder présente son nouveau film, "L'idéal", qui sortira le 15 juin prochain sur les écrans. Le réalisateur adapte ici son roman "Au secours pardon", qui raconte l'histoire d'Octave Parango, un chasseur de mannequin à la recherche d'une égérie pour une marque de cosmétique. Une façon pour Beigbeder d'aborder "la dictature de la beauté de notre époque, dont on est tous à la fois victime et complice".
Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent