Deauville 2014 : "Whiplash", de Damien Chazelle, remporte le Grand Prix

Deauville 2014 : "Whiplash", de Damien Chazelle, remporte le Grand Prix

PALMARES - Déjà primé à Sundance, "Whiplash", du franco-américain Damien Chazelle, décroche le Grand Prix du 40e Festival de Deauville.

Chronique d’une victoire annoncée. Whiplash, portrait d’un apprenti batteur de jazz et de son exigeant professeur, s'est vu décerner samedi soir le Grand Prix du 40e Festival du cinéma américain de Deauville. Le film, déjà primé en début d’année au Festival de Sundance, avait les faveurs des pronostics, et a séduit également le jury présidé par le cinéaste Costa-Gavras.

Présenté à Cannes à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes, en mai dernier, ce premier film coup de poing est interprété par la révélation Miles Teller, et le vétéran J.K. Simmons. Il sortira en France le 24 décembre.

Un jeune comédien en état de grâce

"Je voulais ce rôle plus que tout au monde", a raconté à metronews Miles Teller, lui-même batteur. "J’étais persuadé que le public répondrait bien à l’histoire car on n’est jamais dans le jugement ou le politiquement correct".

It Follows, de David Robert Mitchell, a lui remporté le Prix du jury et le Prix de la Critique, tandis que Things People Do, de Saar Klein, s'est vu remettre le prix du 40e anniversaire du festival. Enfin le prix de la révélation Cartier, dont le jury été présidé par la comédienne Audrey Dana, a été remis à A Girl Walks Home Alone at Night, de Ana Lily Amirpour.
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : des retards dans la livraison du vaccin Pfizer-BioNTech en Europe

Vaccination : c'est parti pour la prise de rendez-vous en ligne sur le site Sante.fr

Les alertes neige sont levées, un département en vigilance crues

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

Virus "le plus dangereux du monde" créé par l'Homme : que sait-on de cette une de "Sciences et Avenir" ?

Lire et commenter