Décès de la réalisatrice Solveig Anspach

CINÉMA
DISPARITION - La réalisatrice franco-islandaise Solveig Anspach est décédée dans la nuit de vendredi à samedi des suites d'un cancer du sein. Elle était âgée de 54 ans.

Le cinéma français est en deuil. La réalisatrice Solveig Anspach nous a quittés dans la nuit de vendredi à samedi à son domicile, dans la Drôme. Seulement âgée de 54 ans, elle est décédée des suites d'un cancer du sein. C'est son agent qui a confirmé la triste nouvelle ce samedi 8 août.

Née d'un père américain et d'une mère islandaise, Solveig Anspach est arrivée très tôt en France, et a été diplômée de la célèbre école de la FEMIS en 1989. Après une carrière commencée dans le documentaire, elle s'attaque pour la première fois à la fiction en 1999 avec un sujet très personnel. Avec Haut les cœurs !, elle raconte le combat d'une femme enceinte atteinte d'un cancer du sein (incarnée par Karin Viard). Une histoire inspirée de sa propre vie, qu'elle expose sur grand écran avec beaucoup de justesse et d'émotion. Le film a valu à Karin Viard le César de la meilleure actrice quelques mois plus tard.

Une cinéaste au grand cœur

Deux ans plus tard, elle réalise le documentaire Made in The USA, sur la peine de mort aux Etats-Unis. Un film qui lui vaut le prix François-Chalais au Festival de Cannes. Pierre Lescure et Gilles Jacob ont rapidement réagi à la mort de la réalisatrice sur leurs comptes Twitter : “Qui a vu ses films les a aimé[s], et pleure l'artiste. Pour tous, il y a simplement la cruauté d'être emportée si jeune”, a publié le premier, tandis que le second regrette la perte “beaucoup trop tôt [d’]une femme de cœur”.

À LIRE AUSSI >> Si t’as pas vu Lulu femme nue, t’as tout perdu

Lire et commenter