Elizabeth Banks, recalée dans "Spider-Man" à cause de son âge

Elizabeth Banks, recalée dans "Spider-Man" à cause de son âge

DirectLCI
JEUNISME – Ce n’est pas un secret, Hollywood aime les (très) jeunes actrices, surtout quand il s’agit de jouer la petite amie du héros. Elizabeth Banks en a fait les frais lorsqu’elle a passé le casting pour jouer Mary-Jane dans "Spider-Man", aux côtés de Tobey Maguire.

En 2002, les spectateurs découvrent Spider-Man au cinéma et une scène culte : le baiser sous la pluie (et à l’envers) de Tobey Maguire et Kirsten Dunst. L’image reste dans les esprits et la suite des aventures de l’homme araignée propulsera la carrière de l’adolescente. Pourtant, c’est Elizabeth Banks qui aurait pu décrocher le rôle, si elle avait été un peu plus jeune.

Récemment interviewée par Glamour UK , l’actrice a confirmé qu’elle avait passé le casting de Spider-Man pour jouer la petite amie du héros, mais qu’elle avait été recalée à cause de son âge, 26 ans à l’époque." J’ai passé les essais pour le rôle de Mary-Jane Waton dans le premier Spider-Man, face à Tobey Maguire. Tobey et moi, on a quasiment le même âge (elle a 15 mois de moins que lui, ndlr) mais on m’a dit que j’étais trop vieille pour la jouer. Je me suis dit : "Oh, d'accord, c'est pour entendre ça que j’ai décidé de faire ce travail..."

Elizabeth Banks, de petite amie à secrétaire sexy

À la place d’Elizabeth Banks, 26 ans, ils engagent Kirsten Dunst, 18 ans à l’époque. Si elle a l’âge parfait pour jouer une lycéenne, il faut rappeler que Tobey Maguire avait 25 ans. Finalement, le duo fait preuve d’une belle alchimie à l’écran. Et ça n’a pas empêché Elizabeth Banks de décrocher un petit rôle dans le film, puis dans les autres volets de la trilogie : celui de Betty Brant, une secrétaire qui craque pour le jeune Peter Parker.

Aujourd’hui, l’actrice préfère laisser cet incident derrière elle et se concentrer sur le reste de sa carrière. "Je chéris surtout ma longévité dans ce milieu. Je n’ai jamais été 'le parfum du mois'. Je n’ai aucun doute sur le fait que je travaillerai encore longtemps dans cette industrie", explique-t-elle. En tout cas, la star n’est pas la seule à être victime de jeunisme. Olivia Wilde avait aussi été jugée trop vieille pour jouer la femme de Leonardo DiCaprio dans Le Loup de Wall Street, rôle qui a été offert à Margot Robbie, sa cadette de 7 ans.

EN SAVOIR +
>> 
Dakota Johnson s'en prend à la dictature du jeunisme à Hollywood
>> 
Richard Gere : 'Vieillir est plus difficile pour les actrices'
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter