Et si Paul Walker, mort en 2013, revenait dans "Fast and Furious 9" ?

DirectLCI
TOUR DE MAGIE - TF1 diffusait dimanche soir "Fast and Furious 7", le dernier film de la saga avec le regretté Paul Walker, mort en 2013. Alors que l’équipe planche actuellement sur le 9e épisode, le retour de son personnage, Brian O’Conner, serait tout sauf une illusion...

Par la magie des effets spéciaux, l'acteur Kevin Spacey, au cœur d’un scandale sans précédent à Hollywood, va disparaître de Tout l’argent du monde, le prochain film de Ridley Scott. Par la magie des effets spéciaux, son collègue Paul Walker, mort en 2013, pourrait, lui, faire le chemin inverse, à l'occasion de Fast and Furious 9… Ou tout du moins son personnage, l’ex-flic Brian O’Conner, acolyte de Dom Toretto, le bad boy joué par Vin Diesel depuis le premier épisode, en 2001. Explications. 


Le 30 novembre 2013, Paul Walker décédait dans un accident de la route en marge du tournage de Fast and Furious 7. Un drame qui allait contraindre le réalisateur James Wan à revoir son scénario. Et à terminer le film avec l’aide de Caleb et Cody Walker, les frères du défunt utilisés comme doublure sur le plateau, les équipes de Weta, la société d’effets spéciaux digitaux de Peter Jackson, leur "greffant" ensuite le visage de Paul en studio. A l’écran, le résultat est bluffant. Au point de donner des idées aux producteurs…

Fin octobre, Vin Diesel  annonçait en effet que Jordana Brewster, l’actrice qui incarne Mia, sa sœur dans la saga, allait faire son retour dans Fast and Furious 9, qui sera réalisé par Justin Lin. Dans l’épisode 8 sorti au printemps dernier, son personnage était en effet caché quelque part dans le monde avec Brian O’Conner. Si elle doit revenir ce sera donc seule… mais plus probablement accompagnée de Caleb et Cody Walker, qui pourraient de nouveau être mis à contribution pour remplacer Paul.


Dans une interview accordée en septembre 2016 à Entertainment Tonight, Caleb expliquait avoir déjà discuté de l’hypothèse avec Vin Diesel, par ailleurs producteur de la franchise. "Il voulait notre bénédiction pour savoir s’il serait acceptable de faire revenir le personnage de Paul", expliquait-il. "Pour dire à ses fans qu'il est toujours dans les parages. Universal veut s'assurer de respecter Paul et son image, ainsi que sa famille." Affaire à suivre puisque la sortie du film n’est prévue que pour avril 2020.

Comme Peter Cushing... et Claude François ?

Si le recours aux effets digitaux avait permis de terminer l’épisode 7, quelques mois seulement après la mort de Paul Walker, le faire "renaître" plusieurs années plus tard ne manquera pas de lancer un vrai débat à Hollywood. Il a déjà été ouvert l’an dernier lorsque les producteurs de "Star Wars" ont demandé l’autorisation aux descendants de l’acteur Peter Cushing pour recréer, 23 ans après sa mort, le Grand Moff Tarkin, le personnage qu’il jouait dans la première trilogie de George Lucas.


La démarche fait écho, au fond, à celle des producteurs qui ressucitent les grandes stars de la pop à coups d'hologrammes. On se rappelle de Michael Jackson ou Tupac Shakur, revenant sur scène à l'occasion d'une cérémonie ou d'un concert aux Etats-Unis. Ou il  y a quelques mois en France du spectacle "Hit Parade" avec Cloclo, Dalida, Sacha Distel et Mike Brant... Alors, prêts pour "Paul Walker Forever" ?

Plus d'articles

Sur le même sujet