"Eva" : pourquoi on a très envie de voir Gaspard Ulliel et Isabelle Huppert dans un thriller sous haute tension

DirectLCI
ÉVÉNEMENT - "Eva" de Benoît Jacquot s'avère une nouvelle adaptation du thriller psychologique de l'auteur britannique James Hadley Chase, après le classique de Joseph Losey en 1962 avec Jeanne Moreau. Deux stars à l'affiche, pour la première fois : Gaspard Ulliel et Isabelle Huppert.

Tout commence par une tempête de neige. Eva, troublante et mystérieuse, fait irruption dans la vie de Bertrand, écrivain prometteur. Cette rencontre va bouleverser Bertrand jusqu’à l’obsession et le fera glisser jusqu’à sa perte.


Interprété par Isabelle Huppert et Gaspard Ulliel, Eva, le nouveau long métrage de Benoît Jacquot, prend les atours d'une nouvelle adaptation du roman éponyme de James Hadley Chase publié en France en 1947 chez Gallimard. Un livre qui, selon Benoît Jacquot, est "lié au désir de faire des films."


Cette histoire de faux écrivain enseveli dans ses mensonges qui tombe amoureux d'une femme insaisissable à Venise avait déjà fait l'objet d'un film réalisé par Joseph Losey en 1962 avec Jeanne Moreau et Stanley Baker dans les deux rôles principaux, et Michel Legrand s'occupait alors de la musique. Mais plutôt que de choisir la Sérénissime, Benoit Jacquot a changé de décor et opté pour Annecy, son lac sombre qui peut-être cache de ténébreux secrets... 

Pourquoi on a très envie de le voir

Il est toujours passionnant de voir un réalisateur venu du cinéma d'auteur comme Benoît Jacquot s'aventurer dans le cinéma de genre, pas forcément incompatible avec un regard sensible. Cette ambition donne lieu à ce thriller vénéneux comme du Chabrol et du Clouzot qui marque les retrouvailles du cinéaste avec son égérie Isabelle Huppert. C'est leur sixième collaboration ensemble après Les ailes de la colombe (1981), L'école de la chair (1998), Pas de scandale (1999), La fausse suivante (2000) et Villa Amalia (2009).

Ces personnages principaux se croisent de façon improbable, et ils sont tous les deux doubles. Chacun a un secret, voire une autre vie, une vie cachéeBenoît Jacquot

Notons que le metteur en scène a fait tourner Isabelle Huppert, au moment où la comédienne était en pleine campagne des Oscars pour Elle de Paul Verhoeven, autre tentative de greffe entre cinéma d'auteur et cinéma de genre


On se souvient au passage de la fameuse fin de tournage mythique ayant donné lieu à la vidéo de Isabelle Huppert dansant sur Nuit de folie et enflammant les réseaux sociaux.


Eva sort dans nos salles le 7 mars 2018

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter