"Expendables 3" fait un flop aux Etats-Unis : la faute au téléchargement illégal ?

"Expendables 3" fait un flop aux Etats-Unis : la faute au téléchargement illégal ?

BOX OFFICE – Sorti ce week end aux Etats-Unis, le troisième volet des "Expendables" n'a pas attiré les foules. Le film se place quatrième au box-office et a récolté seulement 16 millions de dollars. Une des conséquences de son piratage ?

Les Expendables ne font définitivement pas recette aux Etats-Unis. Après son premier week end d'exploitation, le troisième volet de la franchise emmenée par Sylvester Stallone enregistre seulement 16 millions de dollars de recettes. Le film se classe quatrième derrière Ninja Turtles, Les Gardiens de la Galaxie et Let's Be Cops, la comédie avec Jake Johnson et Damon Wayans Jr, les deux co-stars de la série New Girl.

Les deux précédents volets d'Expendables avaient également effectué des démarrages moyens en 2010 et 2012 avec respectivement 34,8M$ et 28,6M$. Les deux films avaient cependant cartonné au box office mondial. Expendables 3 empruntera peut-être la même route, mais un obstacle de taille s'est mis sur son chemin : le piratage.

Une tradition malheureusement perpétuée

Depuis plusieurs semaines le film est présent sur les plateformes de téléchargements illégaux et 190 000 fichiers avaient déjà été téléchargés dans les premières 24h . Malgré la volonté de Lionsgate de supprimer tous les liens, de nombreux internautes ont pu profiter du film avant sa sortie en salle. En 2011, le premier film avait subi le même sort et la société de production avait engagé des poursuites avant de se rétracter.

Sylvester Stallone, Arnold Schwarzenegger, Jet Li, Antonio Banderas, Wesley Snipes, Mel Gibson et Harrison Ford, entre autres, s'affronteront de nouveau dans les cinémas français ce mercredi 20 août. Le public hexagonal leur fera-t-il un triomphe ? Ou a-t-il déjà regardé le film sur son écran d'ordinateur ? A suivre...
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

EN DIRECT - Covid-19 : moins de 20.000 cas en 24h, la décrue se poursuit à l'hôpital

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

EN DIRECT - Procès Lelandais : "J'ai dit ce qui s'est passé", conclut l'ancien maître-chien

"Parfois, je m'auto-énerve" : la joueuse de tennis Alizé Lim se confie sur son expérience de HPI

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.