"Expendables 3" : faut-il mettre Sylvester Stallone à la retraite ?

"Expendables 3" : faut-il mettre Sylvester Stallone à la retraite ?

DECRYPTAGE - En salles depuis mercredi, le dernier Stallone, "Expendables 3", ne fait pas d'étincelles au box-office. La faute au piratage qui a touché le film, un mois avant sa sortie. Mais pas seulement. Et si après tant d'années au service du ciné musclé, l'Etalon italien était arrivé en bout de course ? Metronews pèse le pour et le contre.

OUI. Parce que son dernier film est bof bof
Sorti mercredi sur les écrans français, Expendables 3 s'est hissé en tête du box-office, sans faire toutefois d'étincelles, avec un peu plus de 120 000 entrées. Malgré l'affection que le public porte à Sly, 68 ans, cette énième suite n'apporte pas grand chose à sa légende. Pire, les scènes d'action manquent de punch – peut-être à cause de l'âge des protagonistes – et les bons mots font sourire, sans plus.

NON. Parce qu'il sait jouer autre chose
S'il est associé à vie au cinéma bodybuildé des années 1980, Sly est un comédien sous-estimé, capable de performances moins physiques, et plus nuancées, à l'image de son rôle de flic handicapé dans Cop Land, de James Mangold, en 1997. Comme son aîné Clint Eastwood, rien ne l'empêche de délaisser à l'avenir son genre de prédilection pour des univers et des personnages plus adaptés à son âge.

OUI. Parce que le cinéma d'action a changé
De la mise en scène virtuose de The Raid à sa suite, aux baroudeurs virils de Strike Back, la série britannique diffusée en France sur Canal +, le genre dans lequel officie Stallone a évolué, muté, s'est renouvelé avec un mélange d'esthétisme poussé à l'extrême et de réalisme cru. En regardant Expendables 3, on a parfois l'impression de visiter un musée de cire, et une vaine tentative de faire revivre un passé glorieux.

NON. Parce que seul Stallone arrêtera Stallone
A l'écran, comme dans sa vie privée, Sly a vécu des hauts magnifiques et des bas terrifiants, à l'image de la mort de son fils aîné Sage, en 2012. Les années passent, et le bonhomme est toujours là, multipliant les projets comme celui d'un Rambo 5, inspiré de No Country For Old Men, ou encore d'un biopic du gangster Scarpa... avant un Expendables 4 déjà en chantier. Comme les hommes politiques, ce taulier du box-office ne vit – et respire – que par le cinéma. Et tant qu'il y a de la vie...

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Vaccin Omicron : "Il y a actuellement 13 cas suspects" en France, affirme Gabriel Attal

"Un provocateur à la Donald Trump" : la candidature d'Eric Zemmour vue par la presse anglo-saxonne

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

Pots entre collègues, cantine d'entreprise... Ce que préconise le gouvernement pour les repas au travail

Covid-19 : plus de 10.000 patients hospitalisés, "la situation est en train de s'aggraver", annonce Olivier Véran

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.