Fast and Furious 7 sur TF1 : Vin Diesel toujours ému par la mort de Paul Walker : "On nous l’a arraché"

Fast and Furious 7 sur TF1 : Vin Diesel toujours ému par la mort de Paul Walker : "On nous l’a arraché"

INTERVIEW - TF1 diffuse dimanche soir "Fast and Furious 7". De passage à Paris pour la promo du 8e volet, le comédien américain Vin Diesel a évoqué pour LCI la disparition de son partenaire Paul Walker, en 2013. Et pourquoi il s’est laissé convaincre de poursuivre la saga sans lui.

Ils formaient le duo de base de la saga Fast and Furious. Le 30 novembre 2013, en marge du tournage du 7e volet, Paul Walker décédait dans un terrible accident de la route. Comme des millions de fans à travers le monde, son partenaire Vin Diesel allait pleurer le comédien avant de lui rendre hommage dans le film qui allait remporter plus de 1.5 milliards de dollars de recettes au box-office, devenant ainsi le 6e plus gros succès de tous les temps.

Il m’a semblé que pour tous les fans, il aurait été injuste d’en rester là- Vin Diesel

Business oblige, le studio Universal a proposé à toute l’équipe de remettre le couvert, sous la houlette du réalisateur F. Gary Gray. Vin Diesel retrouve donc le personnage de Dominic Toretto, tête brûlée du volant dans un Fast and Furious 8 pimenté par la présence au générique de la star sud-africaine Charlize Theron dans le rôle de la vicieuse Cipher. De passage à Paris pour la promo du film en salles le 12 avril, il s’est confié à LCI.

Lire aussi

Producteur exécutif de la saga, l’acteur âgé de 49 ans avoue qu’il a hésité avant de remettre le couvert. "J’avais des réserves à l’idée de finir le 7", nous a-t-il expliqué. "Et ces réserves étaient encore présentes au moment de faire le 8. La question n’était pas de savoir si je devais mais si je pouvais le faire", insiste-t-il, visiblement ému, près de 4 ans après le drame.

"On nous l’a arraché", dit Vin Diesel à l’évocation de Paul Walker qu’il considérait comme un frère. En mars 2015, il baptisait d'ailleurs sa dernière fille Pauline, en son hommage. "Il m’a semblé que pour tous les fans, il aurait été injuste d’en rester là. Et puis je me suis rappelé qu’en interviews, Paul expliquait que le 8 était ‘garanti’. Peut-être que j’ai juste voulu tenir sa promesse."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

"Indemnité inflation" : Emmanuel Macron défend son refus de baisser les taxes sur le carburant

EN DIRECT - Covid-19 : une prime exceptionnelle de 400 euros pour les employés des restaurants universitaires

Alec Baldwin réagit après avoir tiré et tué Halyna Hutchins sur le tournage de "Rust"

Procès des attentats du 13-Novembre : "En réalité, il était déjà mort mais l'information n'avait pas été transmise"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.