La Fête du cinéma, c'est jusqu'à mercredi : nos 5 films à voir

La Fête du cinéma, c'est jusqu'à mercredi : nos 5 films à voir

DirectLCI
ENJOY - Quatre jours à 4 euros la place dans toutes les salles, les Champs-Elysées transformés en cinéma géant, des ciné-concerts et des masterclass dans toute la France : c'est le programme de la Fête du Cinéma, qui se déroulera du 1er au 4 juillet.

De ce dimanche jusqu'au mercredi 4 juillet, il sera possible de profiter d'une séance de cinéma à 4 euros. Comme chaque année. Appliqué toute l'année aux moins de 14 ans, ce tarif unique peu onéreux concernera tous les âges pendant cet événement annuel parrainé notamment par le réalisateur Cédric Klapisch et les comédiens Manu Payet, Michaël Youn, Audrey Lamy et Ana Girardot.
  

Point d'orgue de cette 34e Fête du cinéma, le film Les Visiteurs de Jean-Marie Poiré sera projeté sur un écran géant installé pour la première fois sur la plus belle avenue du monde, ce dimanche, à la tombée de la nuit.

Que voir ?

Depuis sa création en 1985 sous l'égide du ministère de la Culture, la Fête du Cinéma revendique en cumulé près de 94 millions d'entrées. L'an dernier, plus de 3,2 millions de spectateurs ont profité des tickets à 4 euros la séance, autant qu'en 2016. 


Le Centre national du Cinéma (CNC) s'associe à cette nouvelle édition avec une série d'événements, à Paris et en régions, en direction de tous les publics, à l'aune de ces grandes chasses au trésor sur le thème du 7e art seront organisées à Bordeaux, Marseille et Rennes.


Quant à la question que vous vous posez tous (que voir en salles pendant la Fête de cinéma), suivez le guide...

5 films à voir pendant la Fête du cinéma

  • 1"Hérédité" de Ari Aster

    Lorsqu'une matriarche décède, sa famille découvre des secrets de plus en plus terrifiants sur sa lignée. Une hérédité sinistre à laquelle il semble impossible d’échapper. Vous ne l'avez pas vu ? Profitez de la Fête de cinéma et foncez ! Ce film fou de plus de deux heures relate une tragédie familiale à la manière d'un cauchemar éveillé et promet de marquer votre parcours de cinéphile. Mise en scène hallucinante, acteurs hallucinés, final terrifiant... Croyez-nous, l'horreur n'a pas été aussi bonne depuis longtemps. On en tremble encore.

  • 2"Tully" de Jason Reitman

    Imaginez Charlize Theron, la quarantaine fatiguée, enceinte, maman de deux enfants. Une desperate housewife au bord de la crise de nerfs, épuisée par les nuits sans sommeil, l'allaitement, les couches à changer, les lessives et les repas à préparer. Lorsqu’elle accepte de prendre une "nounou de nuit", elle se ranime. Beau portrait de femme éprouvée par la solitude, ayant le sentiment de donner la vie et de passer à côté de la sienne. 

  • 3"Sans un bruit" de John Krasinski

    Une famille tente de survivre sous la menace de mystérieuses créatures qui attaquent au moindre bruit. S’ils vous entendent, il est déjà trop tard. Carton au box-office US, ce film fantastique, s'il abuse trop des jump-scare, repose sur un argument suffisamment original pour mettre sens dessus dessous.

  • 4"Un couteau dans le coeur" de Yann Gonzalez

    Fin des années 70 en France. Anne, productrice de films X gays (Vanessa Paradis) aime toujours à la folie son ex qui assure le montage de ses productions pornos. Au bord du gouffre, elle réalise soudain qu’un tueur masqué décime les membres de son nouveau film olé olé. Célébration flamboyante de la culture bis des années 70 doublée d'un hommage aux marginaux et à ceux qui fantasment leurs vies. 

  • 5"How to talk to girls at parties" de John Cameron Mitchell

    1977 : trois jeunes anglais croisent dans une soirée des créatures aussi sublimes qu’étranges. En pleine émergence punk, ils découvriront l’amour, cette planète inconnue et tenteront de résoudre ce mystère : comment parler aux filles en soirée… Construit comme un Romeo + Juliette avec des punks et des aliens, l'esprit fourre-tout du film azimuté se révèle bien fun, assumant le côté kitsch/boum attardée. Parfait pour l'été.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter