Florence Foresti "n'est pas susceptible, mais ne supporte pas les critiques"

Florence Foresti "n'est pas susceptible, mais ne supporte pas les critiques"

CLASH - A l'occasion de son nouveau spectacle au Théâtre du Châtelet, Florence Foresti a évoqué sa réticence envers les mauvaises appréciations dont elle est parfois victime.

Florence Foresti sort le grand jeu. A partir du 15 septembre, l'humoriste investit le cadre somptueux du Théâtre du Châtelet pour un mois. Un événement qui ne manque pas d'angoisser la jeune mère. "Bah oui je suis traqueuse, comme tout le monde, demain à la même heure, ça n'ira pas aussi bien je pense, confie la comédienne au micro de RTL. C'est un confort inouï d'avoir des salles pleines, qui vous attendent, c'est extraordinaire ! C'est déjà un problème en moins, c'est fabuleux."

"Un test de QI pour pouvoir twitter"

Comme beaucoup d'artistes, Florence Foresti est une anxieuse de première. "Je ne suis pas susceptible, je ne supporte pas les critiques. Je ne vois pas où est le problème. Est-ce un signe d'immaturité ?, a-t-elle d'abord plaisanté. Jamais une critique ne me fera avancer, jamais ! J'ai l'impression qu'on obtient plus de choses en tirant le meilleur des gens qu'en les critiquant", a-t-elle ajouté.

Concernant les attaques qui peuvent provenir des réseaux sociaux, l'actrice a également son mot à dire. "Quand je lis ce que je lis, je ne suis pas pour la liberté d'expression, milite-t-elle. Moi je suis pour la liberté de bien fermer ta gueule pour certains… ou alors il ne faudrait pas que tout le monde ait le droit de twitter. Moi je ferais passer un petit test de QI pour garantir un minimum d'intelligence, de syntaxe." Voilà qui est dit.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : "trois à quatre semaines" de retard pour les livraisons du vaccin Pfizer-BioNTech vers l'UE

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

Vaccination : c'est parti pour la prise de rendez-vous en ligne sur le site Sante.fr

Les alertes neige sont levées, un département en vigilance crues

Virus "le plus dangereux du monde" créé par l'Homme : que sait-on de cette une de "Sciences et Avenir" ?

Lire et commenter