Frédéric Longbois : la révélation de "The Voice 7" est fan du film "Bécassine !"

Frédéric Longbois : la révélation de "The Voice 7" est fan du film "Bécassine !"

DirectLCI
CONFIDENCES – En salles depuis mercredi dernier, "Bécassine !" de Bruno Podalydès s’est trouvé un fan de choix en la personne de Frédéric Longbois, qui avait interprété la chanson de Chantal Goya dans "The Voice 7".

Bécassine, c’est sa grande copine ! Le 3 février dernier, Frédéric Longbois surprenait les téléspectateurs de The Voice en interprétant à sa manière pour le moins surprenante "Bécassine", la chanson écrite par Jean-Jacques Debout pour Chantal Goya en hommage à la célèbre héroïne de papier. Une entrée en matière réussie puisque ce professeur de comédie musicale de 54 ans ira jusqu’en demi-finale dans l’équipe de Mika. 


La sortie en salles mercredi dernier "Bécassine !" était l’occasion rêvée d’aller prendre de ses nouvelles. En lui proposant de découvrir avec nous le film de Bruno Podalydès. A la sortie, Frédéric Longbois était ravi, et même ému puisqu’il n’a pas pu s’empêcher de verser une petite larme. "Ce film, c’est un conte de fées. Mais sans les fées… et sans effets !", commente-t-il, admiratif. "Tous les miracles, toutes les petites magies dans ce film sont provoqués d’une façon très réaliste, par Bécassine ou par les autres personnages."

En vidéo

Frédéric Longbois : "Je n'étais pas programmé pour participer à The Voice"

Si Frédéric Longbois avait choisi de rendre hommage au personnage créé au début du siècle dernier par l’auteure Jacqueline Rivière et l’illustrateur Joseph Pinchon, c’est tout sauf un hasard. "Je ne vais pas vous dire que je suis le spécialiste de Bécassine, mais j’ai tous les livres, dans ma petite maison en Normandie. C’est un personnage auquel j’ai été très attaché lorsque j’étais enfant. Et je pense que je le suis resté grâce à elle, et tous ces jolis dessins, cette ligne pure."


Des pages à l’écran, a-t-il retrouvé l’héroïne qu’il aimait sous les traits de la comédienne Emeline Bayart ? "Bécassine, c’est une petite fille malicieuse, extrêmement intelligente et parfois maladroite même si ça se voit moins dans le film. Elle est perspicace, et souvent elle invente. Comme le font tous les enfants. C’est un film essentiel pour eux. Et pour nous aussi afin que nous restions les enfants que nous n’avons jamais cessé d’être."

En vidéo

Sur le tournage du film Bécassine

Autant dire que Frédéric Longbois n’a pas fini de la chanter. Il met actuellement la touche finale à son premier album, prévu pour octobre, sur lequel figurera une reprise remaniée, aux côtés de compositions de son cru. "Dans The Voice, je l’ai chanté au piano à ma façon", raconte-t-il. "Sur l’album, je vais ajouter d’autres instruments. Des cornemuses, des chœurs d’enfants, toute une imagerie musicale", s’amuse l’artiste qui l’interprétera sur la scène de La Nouvelle Eve, à Paris, les 30 et 31 octobre prochain.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter