"Free to run", le combat des femmes pour la liberté de courir

DirectLCI
Alors que la course à pied est très populaire aujourd’hui, ce ne fut pas toujours le cas. Il y a plusieurs décennies, courir était très mal vu et pouvait être associé à une fuite, certains joggeurs pouvant être arrêtés par la police. Dès les années 1970, une révolte s’est formée et Jean-Marc Moulin en faisait partie en France, ouvrant également la course aux femmes. Une lutte semée d’obstacles qu’a franchi Kathrine Switzer, pionnière dans le domaine et qui raconte son parcours dans le documentaire "Free to run".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter