George Miller s'explique sur le palmarès du Festival de Cannes 2016

George Miller s'explique sur le palmarès du Festival de Cannes 2016

EXPLICATIONS - Face aux critiques qui ont fait suite à l'annonce du palmarès du 69ème Festival de Cannes, George Miller, président du jury, a tenu à s'expliquer devant la presse et défendre ses choix.

Le palmarès du 69ème Festival de Cannes a fait débat parmi les journalistes à 'annonce des prix lors de la cérémonie de clôture ce dimanche 22 mai. Si la Palme d'Or de Ken Loach a été bien reçue, le reste des récompenses a été vivement critiqué. Face à la presse, George Miller, président du jury, s'est expliqué sur ses choix, et notamment l'absence du film Toni Erdmann, réalisé par Maren Ade, grand favori de la compétition.

"Il y avait 21 films en compétition et seulement huit prix à remettre. Il est donc logique qu’un certain nombre de films ne soient pas au palmarès" a-t-il assuré, ajoutant que les membres du jury ont "travaillé avec vigueur et rigueur.. Nous avons débattu beaucoup plus longtemps que la plupart des jurys, sans écouter les critiques sur ces films car nous voulions nous forger nos idées par nous-mêmes. Le fait d’être au jury impose une certaine confidentialité ; nous n’en dirons donc pas plus. Sachez seulement que nous avons essayé de faire de notre mieux, après des heures de discussion…".

EN SAVOIR + >>   La Palme d'or à "Moi, Daniel Blake" de Ken Loach et tout le palmarès du Festival de Cannes 2016

Aucun film n'a eu une attention particulière, et tous ont été analysés et critiqués de la même manière, comme George Miller le précise : "chaque film a été jugé selon ses propres qualités. Je ne me souviens pas que nous ayons eu une discussion sur le fait que le film ait été tourné par une femme. Réaliser un film, c'est réaliser un film. Nous n'avons pas tenu compte de cette question".

Le réalisateur australien est aussi revenu sur le double prix pour le film Le Client d'Asghar Farhadi, assurant que le règlement a été suivi à la lettre : "Aujourd'hui, le règlement indique que l'on ne peut donner deux prix qu'à un seul film. Notre tentation était d'en donner plus. Mais nous avons travaillé de façon approfondie pour trouver le bon équilibre. Il y a de nombreuses personnes qui critiquent les films vus au festival et chacune a son avis personnel. C'est très subjectif. Nous, nous étions neuf. Il n'y a pas eu de non-dits et les prix remis correspondent à l'avis de nous tous".

A LIRE AUSSI 
>>  "Julieta" oublié du palmarès ? Pedro Almodovar est maudit !
>>  "Toni Erdmann", "Julieta", Sonia Braga... le palmarès de l'équipe de metronews

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la Haute autorité de santé recommande la vaccination des enfants fragiles

Paris : une professeure du lycée Montaigne violemment agressée en plein cours par un élève

Variant Omicron : pourquoi l'OMS appelle-t-elle à ne pas fermer les frontières ?

EN DIRECT - Eric Zemmour : "J'ai décidé de me présenter à l'élection présidentielle"

Joséphine Baker : quand un cercueil (presque) vide entre au Panthéon

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.