Golden Globes 2017 : "La La Land", "Manchester by the sea", "Moonlight"... Qui a ses chances ?

DirectLCI
AVANT LES "OSCARS" - Les Golden Globes lancent la saison des prix hollywoodiens. La comédie musicale "La La Land", les drames "Manchester by the sea" et "Moonlight" figurent parmi les favoris. De grands espoirs sont placés en Isabelle Huppert, dans la bataille pour sa performance acclamée dans "Elle". Les lauréats, dans la nuit de dimanche à lundi.

Les Globes, prix parmi les plus convoités du cinéma américain, seront décernés lors d'une flamboyante cérémonie à Beverly Hills présentée par l'humoriste Jimmy Fallon, flanqué d'une pléiade de stars: Drew Barrymore, Steve Carell, Matt Damon, Viola Davis, Nicole Kidman...

La soirée de gala, généreusement arrosée de champagne, est connue pour son atmosphère plus débridée que les Oscars au script millimétré.

Remis par quelque 90 journalistes de l'Association de la presse étrangère d'Hollywood, les Globes n'ont qu'un pouvoir prédictif incertain pour les Oscars, récompenses suprêmes du septième art aux Etats-Unis décernées par 6.000 membres de la puissante Académie des arts et sciences du cinéma.

Ils donnent toutefois une idée des titres qui ont le vent en poupe et parent leurs lauréats d'une aura pouvant influencer le vote des Oscars.

"La La Land", "Manchester By The Sea" et "Moonlight" en favoris

La La Land, romance entre une aspirante actrice et un musicien de jazz, part favori avec sept nominations, suivi par Moonlight et Manchester by the sea (respectivement six et cinq nominations).


La La Land, déclaration d'amour à Los Angeles de Damien Chazelle, prodige de 31 ans qui avait déjà fait des étincelles avec Whiplash il y a deux ans, domine largement les pronostics pour le prix de la meilleure comédie.
  

La concurrence est plus rude côté films dramatiques, avec Manchester by the sea, sur un homme forcé de s'occuper soudainement de son neveu après la mort de son frère, au coude-à-coude avec Moonlight, sur un jeune noir homosexuel élevé par une mère toxicomane.
  

Casey Affleck, qui joue le personnage principal de Manchester by the sea, tient la corde pour le meilleur acteur dramatique, et Natalie Portman chez les actrices grâce à son interprétation saisissante dans Jackie, où elle campe la célèbre ex-Première dame américaine Jacqueline Kennedy juste après l'assassinat du président John F. Kennedy.

En vidéo

Jackie de Pablo Larrain : bande annonce

Isabelle Huppert, "Divines" et "Courgette"

Natalie Portman aura pour rivales Amy Adams et Isabelle Huppert, qui incarne dans le sulfureux Elle, de Paul Verhoeven, une femme violée cherchant à démasquer son agresseur. Cette dernière a déjà récolté une brassée de récompenses aux Etats-Unis et des litanies de critiques élogieuses pour sa performance.

   

Elle porte les couleurs de la France pour le Globe du meilleur film en langue étrangère, mais l'allemand Toni Erdmann lui fait de l'ombre. Cette tragi-comédie de Maren Ade met en scène un père qui se fait passer pour un autre afin de renouer avec sa fille trop carriériste. 


Divines, de la française Houda Benyamina, acclamé à Cannes, Le client, drame irano-français d'Asghar Farhadi, et le chilien Neruda sont aussi dans les starting blocks pour ce prix.

   

Complétant une forte présence tricolore cette année, le suisso-français Ma vie de courgette, conte poignant de Claude Barras sur un petit garçon dans un orphelinat, affrontera notamment deux Goliaths de Disney pour le prix du meilleur film d'animation: Vaiana et Zootopie

   

Charlotte Rampling, britannique égérie du cinéma français, sera quant à elle candidate à un Globe pour la mini-série London Spy.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter