Golden Globes 2018 : pourquoi les femmes (et les hommes) seront habillés en noir sur le tapis rouge

SYMBOLE - La 75e cérémonie des Golden Globes aura lieu dimanche prochain à Los Angeles. Fait rare : les actrices mais aussi les acteurs fouleront le tapis rouge vêtus de noir, afin d’afficher leur solidarité avec les victimes d’agressions sexuelles à Hollywood.

C’est l’image qui pourrait bien éclipser le palmarès de la 75e cérémonie des Golden Globes, dans la soirée du dimanche 7 janvier. Mi-décembre, la presse américaine révélait que les stars féminines de la soirée, les présentatrices comme les nommées, s’étaient mises d’accord pour s’habiller en noir afin de protester contre les inégalités entre hommes et femmes à Hollywood. Mais aussi apporter leur soutien aux victimes d’agressions sexuelles qui ont pris la parole dans la foulée de l’affaire Weinstein.


Ce dress code n’est pas anodin. Depuis plusieurs années déjà, de nombreuses professionnelles du Septième art demandent aux médias qui couvrent les tapis rouges de s’intéresser à autre chose que la marque des robes des actrices. C’est le cas de la réalisatrice Jennifer Siebel Newsom, présidente et fondatrice de l’association The Representation Project, qui lançait dès 2014 le hashtag #AskHerMore afin de sensibiliser les médias.

Un avertissement aussi aux journalistes

"Le but est de traiter les femmes comme des êtres humains à part entière et pas des objets", explique-t-elle au Hollywood Reporter. "C’est la même chose que le mouvement #MeToo (…) Ca ne veut pas dire que la mode diminue les femmes. Mais nous ne pouvons pas nous focaliser uniquement sur la mode et l’apparence des femmes au détriment de tout le reste. Il faut un équilibre."


Parmi les stars qui fouleront donc le tapis rouge vêtues de noir figure la comédienne allemande Diane Kruger, vedette de In The Fade de son compatriote Fatih Akin, candidat au Golden Globe du meilleur film étranger. "Je pense que c’est important qu’on ressente partout que toutes les femmes sont ensemble", a-t-elle confié à LCI. "Je pense que c’est un symbole très fort […] Les femmes qui ont eu le courage de parler ont créée une plateforme pour qu’on les entende et dire que certaines choses ne sont plus acceptables."

En vidéo

Diane Kruger : "2017 restera une année importante pour les femmes partout dans le monde, pas seulement à Hollywood"

Le tapis rouge des Golden Globes 2018 sera d'autant plus inédit que de nombreux comédiens auraient eux aussi décidé de porter du noir par solidarité avec leurs collègues féminines. C’est ce qu’a révélé la styliste Ilaria Urbinanti dans un post Instagram publié fin décembre. Parmi eux : Dwayne "The Rock" Johnson, Chris Hemsworth, alias Thor dans la saga Avengers, ou encore Armie Hammer, nommé au Golden Globes du meilleur second rôle pour le drame gay Call Me By Your Name.


La décision des stars de porter du noir est d’autant plus symbolique que lorsque l’affaire Weinstein a éclaté, de nombreux professionnels ont révélé que le producteur déchu avait pris la décision de faire pression sur les actrices pour qu’elles portent les vêtements de Marchesa, la marque de sa compagne Georgina Chapman… Dans la foulée des révélations du New York Times, la jeune femme avait rapidement annoncé quitter son compagnon.

Et ce n'est qu'un début puisque le 21 janvier prochain, lors de la cérémonie des Screen Actors Guild Awards, décernés par le principal syndicat des acteurs à Hollywood, tous les remettants seront... des remettantes. En attendant la 90e cérémonie des Oscars, le 4 mars prochain. Rappelons que l'Académie a voté en septembre dernier l'éviction de Harvey Weinstein, dont les productions ont glané pas moins de 81 statuettes au cours des trois dernières décennies.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Hollywood : le scandale Harvey Weinstein

Plus d'articles

Sur le même sujet