"Gone Girl" : David Fincher parle enfin de son prochain film

"Gone Girl" : David Fincher parle enfin de son prochain film

DirectLCI
AVANT-PREMIERE – Après un passage remarqué par la télévision avec la série "House of Cards", David Fincher met actuellement la touche finale à son prochain film, "Gone Girl", l'adaptation du roman de Gillian Flynn, sorti en France sous le titre "Les Apparences". A la demande du magazine "Entertainment Weekly", il a photographié ses comédiens, Ben Affleck et Rosamund Pike. Et livré quelques confidences au sujet de l'un des thrillers les plus attendus de l'année.

Trois ans, c'est presque une éternité lorsqu'on est fan de David Fincher. Si le cinéaste américain a produit et réalisé le pilote de la série politique House of Cards , l'un des cartons de 2013, son retour sur grand écran a mis du temps à se concrétiser. La faute à l'abandon du projet d'adaptation de 20 000 lieues sous les mers, jugée trop chère par Disney. Et à son manque d'entrain vis-à-vis du scénario du second volet de la saga Millenium, La Fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette.

C'est finalement sur un autre roman que l'auteur de Fight Club a jeté son dévolu : Gone Girl, le thriller de l'ancienne journaliste Gillian Flynn, sorti en France en 2012 chez Sonatine sous le titre Les Apparences. Ce thriller redoutable ausculte la relation ambiguë de jeunes époux new-yorkais, après leur déménagement dans le Missouri natal du mari. Nick Dunne, c'est son nom, constate la disparition de son épouse Amy. Que lui est-il arrivé ? Le lecteur le découvre, en parallèle, au fil des pages du journal intime de la jeune femme.

Des personnes complexes et imprévisibles

Haletant, imprévisible, sensible et pervers à la fois... Gone Girl et sa relation de couple pleine de faux-semblants, avait tout pour plaire à Fincher. "J'ai du mal avec la notion de personnages sympathiques", explique le cinéaste au magazine Entertainment Weekly . Je connais des parents gagas de leurs enfants, qui roulent en Prius, et qui sont d'intolérables trous du c... ". Bref ne vous attendez pas un thriller à l'ancienne, mais à une véritable descente aux enfers, où la notion de bien et de mal sera rudement éprouvée.

C'est avec l'aide de Gillian Flynn elle-même que le cinéaste a travaillé le script. Laquelle n'a pas eu peur de repenser son oeuvre de A à Z : "Il y avait quelque chose d'excitant dans l'idée de prendre ce puzzle que j'ai mis deux ans à assembler dans la douleur, avec ses millions de pièces de Lego... Et de tout massacrer au marteau pour le réassembler afin d'en faire un film."

Une adaptation qui se démarquera du roman

Une approche assez différente de l'adaptation du roman de Stieg Larsson, Les hommes qui n'aimaient pas les femmes. "Nous avons peut-être été trop fidèle au matériau d'origine", avoue David Fincher, qui avait confié l'écriture du scénario à Steven Zaillian. Son film, avec Daniel Craig et Rooney Mara, se démarquait il est vrai assez peu de l'adaptation nordique, avec Michael Nyqvist et Noomi Rapace.

Pour incarner Nick Dunne, le cinéaste a choisi l'un des acteurs les plus hot du moment en la personne de Ben Affleck, lauréat de l'Oscar du meilleur film l'an dernier pour Argo. Et prochain Batman devant la caméra de Zack Snyder. Amy sera elle interprétée par l'Anglaise Rosamund Pike, qu'on avait pu voir dans Jack Reacher avec Tom Cruise. Les deux comédiens posent en une d'Entertainment Weekly, dans une mise en scène pensée et photographiée par Fincher him.

Aux Etats-Unis, Gone Girl sortira le 3 octobre prochain. Le film, également interprété par Neil Patrick Harris, Tyler Perry et le mannequin Emily Ratajkowski, révélée par le clip de Blurred Lines, pourrait-il faire un tour par la Croisette, en mai prochain ?


 

Plus d'articles