"Gravity" : Alfonso Cuarón sera-t-il imbattable aux Oscars ?

"Gravity" : Alfonso Cuarón sera-t-il imbattable aux Oscars ?

CINÉMA
DirectLCI
CEREMONIE - Samedi soir, le cinéaste mexicain Alfonso Cuarón a été élu réalisateur de l'année aux DGA Awards grâce à "Gravity". A quelques encablures des Oscars et après son triomphe aux Golden Globes, l'intéressé peut espérer brandir sa statuette dorée.

Et un prix de plus dans la grosse besace d' Alfonso Cuarón  ! Samedi soir, le mexicain a été sacré meilleur réalisateur aux très prestigieux Directors Guild of America Awards pour sa merveille SF Gravity, succédant ainsi à Ben Affleck pour Argo. Une distinction qui lui octroie le statut d'archi favori à la course à l'Oscar . En effet, en 65 ans d'existence, seuls sept cinéastes ayant remporté aux DGA sont passés à côté de la plus célèbre statuette dorée du septième heure. En prenant la calculatrice pour un petit calcul, on note donc que Cuarón a 89,2% de chance de triompher le 2 mars prochain.

Un parcours singulier

Pourtant, il y a quelques mois, Steve McQueen faisait la course en tête quand il était question de se pencher sur les pronostics. Le britannique, à qui l'on doit les poignants Hunger et Shame , semble désormais s'éloigner de plus en plus d'un sacre trop vite programmé. S'il s'est montré impérial derrière la caméra avec 12 years a slave , il semblerait que le boulevard soit totalement ouvert pour Cuarón. Après avoir empoché le Golden Globe, l'intéressé devrait théoriquement surclasser la concurrence grâce au pari audacieux et spectaculaire que représente Gravity.

Lever l'Oscar dans un peu plus d'un mois, c'est tout le mal que l'on souhaite à Cuarón qui, depuis ses débuts derrière la caméra, s'est échiné à construire une œuvre cohérente. Qu'il mette en scène le suave et torride Y tu mama tambien, le pessimiste Les fils de l'homme ou l'impressionnant Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban, le mexicain de 52 ans apporte systématiquement sa patte d'auteur à l'ouvrage. A l'instar de Gravity, Everest cinématographique auquel il a cru jusqu'au bout et qu'il nous a offert avec une générosité foudroyante.

Lire et commenter