Harry Potter va partir à la conquête de Broadway

Harry Potter va partir à la conquête de Broadway

PLANCHES AMÉRICAINES - Après avoir conquis l'Angleterre, la pièce "Harry Potter et l'Enfant Maudit" va traverser l'océan Atlantique et débarquer aux Etats-Unis à Broadway en 2018. Un nouveau casting, qui n'a pas encore été annoncé, montra sur les planches.

Le 22 avril 2018, des milliers d'Américains vont pouvoir découvrir les toutes dernières aventures magiques d'Harry Potter à New York. Les producteurs Sonia Friedman et Colin Callender ont annoncé sur le site Pottermore, que Harry Potter et l'Enfant Maudit va arriver sur les planches de Broadway au Lyric Theatre. À l'image des représentations à Londres, la pièce sera divisée en deux parties.

Lire aussi

En vidéo

Après les planches, Harry Potter enflamme de nouveau les librairies

Verra-t-on les mêmes comédiens et comédiennes pour cette version américaine ? Pour le moment, aucun casting n'a été annoncé. Mais c'est toujours John Tiffany qui la mettra en scène. Les billets seront mis en vente cet automne sur le site officiel. De nombreuses informations seront annoncées dans les mois à venir. 

Harry Potter et l'Enfant Maudit, écrit par J.K. Rowling, Jack Thorne et John Tiffany se déroule  dix-neuf ans après les évènements de Harry Potter et les Reliques de la Mort, et se concentre sur les aventures des fils d'Harry Potter et de Dago Malfoy. La pièce de théâtre a battu des records en avril dernier aux Olivier Awards, en remportant neuf prix, et notamment celui de la meilleure nouvelle pièce. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : avec 3633 patients concernés, le nombre de malades en réanimation reste stable

Covid-19 : le Pas-de-Calais confiné pour 4 week-ends, mesures renforcées dans 22 autres départements

Meghan et Harry chez Oprah : l'interview qui a fait basculer la famille royale dans un mauvais soap

Séisme en Nouvelle-Zélande : alerte au tsunami en Nouvelle-Calédonie et dans tout le Pacifique

CARTE - Covid-19 : trois nouveaux départements sous "surveillance renforcée", 23 concernés au total

Lire et commenter