Harry Potter : l'acteur Daniel Radcliffe trouve qu'il jouait comme un pied

CINÉMA
DirectLCI
LUCIDE – Dans une interview au quotidien anglais "The Daily Mail", l'acteur Daniel Radcliffe juge ses performances dans la saga Harry Potter. Son verdict ? Nul, ou presque, jusqu'au 5e épisode. Son remède pour oublier à l'époque ? Le sexe et l'alcool...

Daniel Radcliffe est dur avec lui-même. Star de la saga Harry Potter, l'acteur anglais avait à peine 12 ans lorsque le grand public l'a découvert dans le premier volet des aventures du petit sorcier, héros des romans de J.K. Rowling. Depuis la sortie du dernier épisode, en 2011, le jeune comédien s'emploie à changer de registre, à l'image de son prochain film, Horns, d'après le roman de Joe Hill . Car l'ancien élève de Poudlard l'avoue : il ne s'est jamais trouvé très bon lorsqu'il maniait la baguette magique.

"J'ai beaucoup de mal à regarder un film comme Harry Potter et le prince de sang-mêlé (le 6e volet, en 2009 – ndlr), explique-t-il dans une interview accordée au Daily Mail. Parce que je ne suis pas très bon. En fait je me déteste. Mon jeu est monocorde, je peux voir que je suis suffisant et que ce que j'essaie de faire ne fonctionne pas".

"Je ne savais pas trop comment m'en sortir"

Daniel Radcliffe estime qu'il a livré sa meilleure performance dans le cinquième volet, Harry Potter et l'Ordre du phénix, en 2007. "Je peux voir la progression", assure-t-il, tout en reconnaissant la chance qu'il a eu de décrocher le rôle. "Ca m'a donné l'opportunité de démarrer une fantastique carrière". Tout en regrettant que son évolution d'acteur ait eu lieu devant des millions de spectateurs à travers le monde. "Les erreurs que d'autres font dans une école de comédie, je les ai faites dans des films que tout le monde a vu".

A l'époque des tournages, Daniel Radcliffe se réfugiera parfois "dans l'alcool et les relations sexuelles sans lendemain", révèle-t-il. "Je n'essayais pas consciemment de me rebeller ou de me saboter. Mais je ne savais pas trop comment m'en sortir." Pour franchir un cap, le jeune homme jouera dans la pièce Equus, au théâtre, "tout nu pendant dix minutes. Et je peux vous assurer que c'est très long ! (rires)".

Lire et commenter