Jeff Goldblum de retour pour "Jurassic World 2" : "Si je devais m'arrêter là, je serais totalement et délicieusement satisfait"

DirectLCI
INTERVIEW - Il incarne l'un des personnages les plus cultes de l'univers "Jurassic Park". Jeff Goldblum reprend du service pour "Jurassic World : Fallen Kingdom", en salles ce mercredi 6 juin. L'occasion pour LCI de lui poser quelques questions.

Sa tasse de thé en main lui donne un air très british. Un accessoire qui lui sied comme un gant et qui évoque la ville où nous le rencontrons. C'est à Londres que LCI s'est entretenu avec Jeff Goldblum, qui célèbre à sa façon les 25 ans de "Jurassic Park" en reprenant du service sous les traits du Dr Ian Malcom dans "Jurassic World : Fallen Kingdom", en salles ce mercredi 6 juin. Quatre minutes et pas une de plus pour évoquer avec lui ses retrouvailles avec un personnage culte qui a marqué toute une génération. C'est court, surtout quand, avant votre interview, on vous prévient que l'acteur américain de 66 ans est plus que prolixe. Il parle avec le même enthousiasme du Grandmaster qu'il incarnait dans "Thor Ragnarok". Un moment suspendu qu'on aurait bien prolongé.

LCI : 25 ans après le premier "Jurassic Park", vous voici de retour dans la peau du Dr Ian Malcom pour "Jurassic World : Fallen Kingdom". Comme se sont passées ces retrouvailles ?

Jeff Goldblum : Très très bien car Colin Trevorrow a écrit le scénario et nous nous sommes entretenus au téléphone avant que je me retrouve sur le plateau. Il a été très généreux et brillant au sujet des idées que mon personnage diffuse. Quand je suis arrivé sur le tournage, le réalisateur J.A. Bayona était très passionné et concentré. C'était très sympa, j'ai adoré.

LCI : Ecologie, génétique... Ian Malcolm dénonce l'impact de l'homme sur la planète et la manière dont il ne faut pas jouer aux Dieux avec notre planète. Ce message vous a-t-il convaincu de participer au film ?

Jeff Goldblum : Je l'ai aimé, en effet. C'est un message important et intéressant à propos des problèmes que nous connaissons actuellement. Nous sommes tous ici sur cette planète chanceuse, miraculeuse. Alors comment devons-nous nous conduire pour que cela fonctionne pour nous tous ? Comment vivons-nous tous en paix avec les autres belles créatures qui peuplent cette planète ? Comment honorons-nous la science et la capacité des hommes à enquêter sur les faits de l'univers, comment utilisons-nous leurs pouvoirs de manière éthique sans succomber à notre avidité et notre stupidité ?

LCI : Dans la bande-annonce, Ian Malcom annonce une nouvelle ère : celle de Jurassic World. Cela veut-il dire que nous vous verrons dans le troisième volet, prévu pour 2021 ?

Jeff Goldblum : Eh bien, je ne sais pas, je ne sais pas... Je ne suis pas un diseur de bonne aventure et personne ne l'est. Mais j'imagine qu'il y a des discussions en cours à droite à gauche. Je ne sais pas si j'en ferai partie. Je me sens déjà chanceux d'avoir fait partie de l'aventure jusque-là. Si je devais m'arrêter là, je serais totalement et délicieusement satisfait. Mais je serais ravi de contribuer autant que je le pourrais car j'ai passé de très bons moments avec l'équipe.

"Jurassic World : Fallen Kingdom" de JA Bayona

avec Bryce Dallas Howard, Chris Pratt et Jeff Goldblum

En salles le 6 juin

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter