Josiane Balasko dans la peau de Mamie Loto

Josiane Balasko dans la peau de Mamie Loto

DirectLCI
ADAPTATION – L'histoire d'Yvette Bert, une personne âgée lourdement condamnée pour avoir organisé des lotos sans le déclarer, va être adaptée au cinéma. Le sort de cette mamie, décédée le jour de Noël 2014, avait beaucoup ému les Internautes, qui s'étaient mobilisés en sa faveur.

Mamie Loto va bientôt renaître sur grand écran. Derrière ce surnom se cache Yvette Bert. En novembre 2014, cette grand-mère avait été condamnée par le Tribunal correctionnel d'Arras à six mois de prison avec sursis et 123 000 euros d'amende pour avoir organisé des lotos sans les déclarer. La justice lui reprochait d'avoir organisé entre janvier 2009 et mai 2013, dans une salle de Saint-Omer dans le Pas-de-Calais, 169 loteries dont les gains auraient dû être déclarés au Fisc.

Patrice Leconte à la réalisation

Beaucoup d'Internautes avaient été touchées par le sort de cette femme âgée de 77 ans qui est souvent apparue en pleurs dans les médias. Logée en maison de retraite, elle ne disposait que de 650 euros par mois de retraite, selon son avocate. ''Je veux mourir'', avait déclaré Yvette Bert juste après sa condamnation. Elle avait fait appel de cette décision de justice mais n'a pas eu le temps d'être rejugée. Dépressive et très affaiblie, elle est décédée le jour de Noël 2014. Une vague d'indignation avait alors déferlé sur Twitter.

C'est cette tranche de vie que le scénariste Michel Léviant va raconter. Le rôle principal a été confié à Josiane Balasko et c'est Patrice Leconte, le réalisateur des Bronzés, qui se chargera de l'adaptation pour le grand écran.

A LIRE AUSSI
>> Mamie Loto est morte le jour de Noël
 

Sur le même sujet

Lire et commenter