Kery James dévoile le teaser de son premier long-métrage "Ne manque pas le train"

CINÉMA
DirectLCI
TALENT – Kery James a dévoilé en images le sujet de son premier long-métrage en tant que scénariste "Ne manque pas le train". Le rappeur y raconte l'histoire de trois frères qui ont grandi dans un quartier difficile.

Après son nouvel album "Muhammad Alix", Kery James se lance dans la réalisation. Ce mardi 22 novembre, le rappeur dévoilait le scénario de son premier long-métrage intitulé Ne manque pas le train, à travers un teaser original et puissant. Réalisé par Leila Sy, ce film à venir nous plonge dans le quotidien de trois frères qui ont grandi dans un quartier difficile. 


Dans la vidéo publiée sur son compte Facebook, Kery James nous en dit plus sur cette fratrie : Souleymane le cadet, est "un élève-avocat brillant, un travailleur acharné remarquablement pertinent". Son objectif : empêcher son petit frère Noukoumé de suivre la même voie que leur aîné Demba, un trafiquant de drogue.

J’ai écrit un film sur la puissance du langage, un film qui a vocation à créer des passerelles là où les murs des préjugés font barragesKery James

"J’ai écrit un film sur la puissance du langage, un film qui a vocation à créer des passerelles là où les murs des préjugés font barrages", explique Kery James qui donne le ton à un film qui s'annonce à la fois sombre et plein d’espoir. Dans cette vidéo, il se met en scène dans le rôle de Souleymane qui doit débattre face à Yann, un autre étudiant en droit, d’une question essentielle : "l’Etat est-il le seul responsable de la situation actuelle des banlieues ?".

A travers ce trailer, Kery James dévoile le principal sujet de son film : la précarité des banlieues françaises. Bien loin de survoler ce thème, le rappeur veut au contraire comprendre et traiter les origines du problème. Dans cette mise en scène, il met en avant la responsabilité du gouvernement : "L’Etat ce sont ceux qui nous gouvernent. Ceux dont la politique, ou plutôt la non politique envers les habitants de quartiers, ainsi que les petites phrases assassines, ont abouti à scinder la France en deux". Le tournage est prévu de mai à juillet 2017. 

Lire aussi

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter