Kevin Bacon trouve qu'il n'y a pas assez d'hommes nus sur les écrans

CINÉMA
A POIL - La nudité au cinéma, cela fonctionne généralement à sens unique. Si l'on voit beaucoup de femmes nues, les hommes sont nettement moins souvent dénudés. Un problème selon l'acteur Kevin Bacon, qui milite pour que les hommes tombent plus souvent la chemise… Et le reste !

Pour les besoins du film Sexcrimes, Kevin Bacon n'a pas hésité à se mettre à nu… Dans tous les sens du terme. La nudité sur grand écran n'est pas un problème pour lui. Mais il considère que ses camarades masculins ne font pas beaucoup d'efforts.

Féministe engagé, l'acteur considère que les femmes sont trop souvent les seules à se dénuder dans les films et les séries. Si l'on voit régulièrement les parties intimes des femmes dans les longs-métrages, il est en effet nettement plus rare de voir celles des hommes. A peine un fessier de temps en temps, mais rarement un sexe masculin !

#FreeTheBacon, un mouvement qui n'a rien à voir avec la nourriture

Pour lui, il s'agit d'une question d'égalité des sexes : "ll y a tant de films et de séries télévisées qui mettent de l’avant de la nudité féminine. Ce n’est pas correct. Ce n’est pas juste pour les actrices, ça ne l’est pas pour les acteurs. Nous aussi, acteurs, voulons être nus à l’écran".

Kevin Bacon a même donné des exemples précis, à commencer par la série Game of Thrones : "Il y a trois scènes de sexe par épisode, serait-il si difficile de montrer un ou deux pénis ? C'est un problème d'égalité des genres". Même chose pour 50 Nuances de Grey : "Pourquoi ne pas avoir laissé Jamie Dornan se déshabiller ? Ou mieux encore, laissez-moi jouer Chris­tian Grey. Tout le film sera un gros plan sur mon sexe".

Résultat, il a décidé de lancer le mouvement #FreeTheBacon, pour appeler ses camarades acteurs à "libérer le bacon". Et par bacon, il veut dire "votre sexe, vos testicules et vos fesses". A bon entendeur…

A LIRE AUSSI
>> 10 actrices de séries télé qui n'ont pas froid aux fesses
>> Kevin Bacon : "Avant The Following, j'ai fait beaucoup de mauvais choix"

Lire et commenter