"La Belle et la Bête" : Ewan McGregor a eu quelques difficultés avec l’accent français du chandelier Lumière

CINÉMA
DirectLCI
CE N’ÉTAIT PAS LA FÊTE – Pour se fondre dans le rôle du chandelier chantant dans l’adaptation live du classique de Disney, l’acteur écossais a dû adapter sa manière de parler. Et ce n’était pas trop ça au début, comme il le raconte au magazine Entertainment Weekly.

Le public français connaît son accent italien. Mais en version originale, c’est avec un accent bien de chez nous que Lumière entonne son célèbre C’est la fête - Be our guest en anglais. Ewan McGregor en sait quelque chose. L’acteur écossais, qui prête sa voix au célèbre chandelier dans l’adaptation live du classique attendue en salles pour 2017, a expliqué au magazine Entertainment Weekly avoir lutté pour maîtriser l’accent de son personnage.

"Au moment du tournage, la production voulait que toutes les voix soient disponibles pour qu’Emma (Watson) ait des personnages avec qui travailler, et il s’agissait de nos voix", raconte-t-il. Avec une partie de l’équipe du film, il a alors pris la direction de Londres pour "une très rapide session de travail sur les accents qui, dans [s]on cas, ne s’est pas très bien passée". "Mon français ne sonnait pas vraiment comme du français, ça ressemblait un peu à de l’espagnol", se souvient-il.

Ce n’est qu’au moment de la post-production que Lumière a récupéré son véritable accent. Ewan McGregor s’est rendu à New York où se trouvait le réalisateur Bill Condon et a tout réenregistré. "J’ai un peu plus travaillé sur mon accent donc c’était un peu plus français et j’ai eu la chance de réenregistrer la chanson. Donc j’ai pu refaire toute ma performance, ce qui était vraiment une super opportunité. Ce n’est pas quelque chose qu’on vous propose souvent mais j’ai pu retenter le coup !", se réjouit-il. La première bande-annonce donnait déjà un aperçu de la voix d’Ewan McGregor. Mais c’était bien trop court pour nous faire une idée du Lumière qu’il deviendrait. On sait en revanche déjà à quoi il ressemblera. Convaincus ?

Lire aussi

Lire aussi

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter